Magazine Asie

Moins de crachats en Chine?

Publié le 10 janvier 2010 par Vuesdechine

Les Chinois ont la fâcheuse habitude de cracher avec grand bruit à tous les coins de rue, voir même dans les espaces fermés: bureaux, train, bus et restaurants, aucun endroit n’est épargné; selon la médecine traditionnelle chinois, la salive a des agents pathogènes, elle est donc mieux en dehors du corps que dedans… Vous savez peut-être que cela s’applique également aux gaz gastriques, mais là n’est pas mon sujet !

La ville de Canton innove à propos de cette habitude à mes yeux très désobligeante: les Cantonnais pourraient être soumis à un permis à points… pour les empêcher de cracher !

C’est l’AFP qui nous le dit :

Les habitants de logements subventionnés dans la ville de Canton pourraient prochainement se faire expulser de leur appartement pour avoir trop craché, si un permis à points actuellement à l’étude voit le jour. Les autorités locales sondent actuellement la population de la métropole sur ce projet qui vise à « édifier un environnement communautaire civilisé, hygiénique, sûr et harmonieux », a rapporté le Bureau des ressources foncières et de la gestion de la ville sur son site internet.

Les Cantonnais perdraient trois points s’ils crachaient en public, installaient illégalement des potagers, garaient leur voiture dans des endroits non autorisés ou faisaient sécher leur linge sur des barrières dans cette ville de près de 13 millions d’habitants. Les entorses plus graves à la loi, telle la possession de produits « inflammables, explosifs, toxiques ou radioactifs » seraient sanctionnées par le retrait d’un nombre supérieur de points. Les Cantonnais ayant perdu plus de 20 points sur deux ans seraient expulsés de leur résidence.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vuesdechine 1815 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte