Magazine Asie

L’affaire Google…à mon bureau

Par Cpasselande

Google, victime d’un piratage mené sur leurs serveurs ainsi que sur 2 comptes Gmail de militants de droits de l’homme en Chine, vient d’annoncer le  possible retrait de leur moteur de recherche et la fermeture de leur bureau en Chine si le gouvernement Chinois n’est pas plus souple sur la censure de google.cn. Faut être stupide pour croire que le gouvernement Chinois flancheras sur ce coup là…

L’affaire Google…à mon bureau

Surpris par cette annonce, j’en parle autour de moi dans mon open space. Certains de « mes Chinois » s’empressent de regarder sur des sites d’actualités locaux de quoi il en retourne vraiment. 3 min plus tard, j’ai droit à « les médias Chinois ne disent pas du tout ça », « ça viendrait de hackers venant de Google même », « pourquoi tant de haine envers notre bon gouvernement »…etc…En l’espace de 5 min je suis passé pour un pestiféré, un dissident, bref un connard de laoai (passez moi l’expression; en ce moment je suis nerveux et en pleine crise « marre de la Chine et des Chinois »). Je n’était pas plus surpris que ça, car c’est les mêmes qui m’ont dit que si « Tian An Men s’était réellement passé, ils en parleraient à la télé ». Certains m’ont même dit, que « la révolte des étudiants étaient orchestrée par les Américains pour renverser le PC ». Des fois, je me demande comment on peut être si c..(désolé, toujours cette crise, elle est tenace ces jours-ci).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cpasselande 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte