Magazine Cinéma

Les nouvelles technologies au coeur de la grève des scénaristes US

Par François Cazals

Les scénaristes américains réunis au sein de la Writers Guild of America (12.000 membres) se sont mis en grève lundi 5 novembre. Depuis 3 mois, ils tentent de négocier avec les grands studios une rémunération de leurs droits d'auteur qui prenne en compte les nouveaux modes d'exploitation, en particulier la diffusion des films et séries sur Internet, baladeurs MP3 et téléphones portables. Ces revendications sont loin d'être acceptées par les producteurs (réunis au sein de l'Alliance of Motion Picture and Television Producers), qui affirment que les revenus issus des nouveaux médias sont aujourd'hui insuffisants pour créer un marché rentable. Pourtant, d'après l'Union des scénaristes, le complément de rémunération représenterait 220 millions de dollars sur 3 ans, soit, selon eux, une goutte d'eau par rapport aux 24,4 milliards rapportés en 2007 par le marché global de la vidéo. (Source : Journal du Net)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


François Cazals 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte