Magazine Société

Basques de drugstores

Publié le 03 janvier 2010 par Arsobispo

Saint-Pee sur Nivelle. Il est midi. Je suis allé chercher du pain pour notre déjeuner. Des enfants reviennent de l’école. Quand je passe devant la maternelle, Des mères parlent entre elles pendant que leurs enfants se chicanent gentiment. En m’approchant, je commence à les entendre, mais je ne comprends pas leur propos. Parfois un ou deux mots mais guère plus.Arrivés à leurs côtés, je réalise qu’ils parlent basque. Cela m’étonne de ces mères toutes relativement très jeunes. Mais que dire des enfants, qui passent du français au basque tout naturellement alors qu’ils n’ont que 4 ou 5 ans…

Toujours est-il que je suis là en présence de basques. Des vrais. Pas de ceux qui collent la pub pour la griffe

griffe-64.1263831086.jpg
sur le pare-brise de leur bagnole, sans se rendre compte qu’il ne s’agit pas d’autre chose que de la plus virulente négation de l’esprit basque. Une collusion entre le libéralisme effréné et l’état français qui a toujours refusé d’inclure le terme basque dans quelque représentation de l’état que ce soit, quitte à identifier d’un nom à la con – Pyrénées atlantique – ce magnifique pays. On peut reprocher sans doute plein de choses aux espagnols, mais eux, malgré toutes les difficultés qu’ils rencontrent avec les extrémistes de l’ETA, ont eu le courage de leur donner une région et de reconnaître officiellement leur langue…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arsobispo 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine