Magazine France

Libéralisme pas mort, théâtre suit : aujourd’hui, DSK.

Publié le 19 janvier 2010 par Gédécé @lesechogaucho

Libéralisme pas mort, théâtre suit : aujourd’hui, DSK.Avec qui amuse-t-on le bon peuple, aujourd’hui, après lui avoir fait croire – c’est dire si on nous prend pour des cons – que Ségolène était très… People ? A défaut d’être Royale…

Avec ce cher DSK… ! C’est vraiment Nimp !

NON, vraiment, ce n’est pas très sérieux, on ne va tout de même pas présenter aux primaires d’une soi-disant gauche réduite à sa plus simple expression dans nos cousins du PS, que je respecte, mais bon, quand même faut pas pousser… (ils n’ont toujours pas renié la doctrine libérale qui nous a foutu dedans…pas plus eux qu’Europe Ecologie d’ailleurs ! ) ce chantre de l’économie orthodoxe qui va jusqu’à faire fructifier les sacro-saintes lois du marché libre et non faussé jusque dans ses propres histoires personnelles….

Demandez donc à Piroška ce qu’elle en pense, elle qui fut l’une de ses plus visibles actionnaires…

En tous les cas, il ne risque pas de trop se mouiller, le vieux beau, en restant soigneusement à distance des principaux débats de notre vieille France. C’est donc ainsi qu’on attrape les gogos, dans notre beau pays : en ne participant pas aux débats ?

Dans ce cas, autant élire un sourd muet ! Ou bien alors… non ! Un bonobo ?

Il est en tous les cas assez instructif de préciser que ce Monsieur est bien plus populaire à l’UMP (68 %…) que chez les autres électeurs…

Ce Qu’il Fallait Démontrer… et qui ne m’a pas donné trop de peine.

Ya juste un hic : Est-ce vraiment cet homme là qui peut nous proposer un autre projet sociétal qui ne se base pas sur les mêmes erreurs du passé, celles qui ont produit cette crise financière qui jette à la rue tant de nos concitoyens, dont on voudrait tant nous faire croire qu’elle est passée ? Alors que ces structures sont toujours belles et bien enracinées dans les mentalités et les arcanes de nos banques, de nos systèmes financiers, toujours aussi spéculatifs,  et nos partis politiques de droite et de gauche, ou de notre tissu économique et industriel ? …

Permettez moi d’en douter fortement.

Oui, je résiste, envers et contre : le libéralisme et le seul pouvoir de l’argent ne passeront pas par moi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte