Magazine Environnement

L'UNESCO organise deux grands événements pour ouvrir l'Année internationale de la biodiversité

Publié le 19 janvier 2010 par Bioaddict @bioaddict

L'UNESCO inaugurera l'Année internationale de la biodiversité le 21 janvier

L'UNESCO organise deux grands événements pour ouvrir l'Année internationale de la biodiversité


Alors que s'ouvre l'Année internationale de la biodiversité, proclamée par les Nations Unies en 2010, l'UNESCO organise un Evénement inaugural (21 et 22 janvier) et une conférence scientifique (25-29 janvier) au siège de l'Organisation afin de dresser un bilan des connaissances sur la biodiversité et d'accélérer la prise de conscience sur la rapidité de sa dégradation.
Pression démographique, consommation excessive, urbanisation galopante : ces phénomènes se traduisent -entre autres conséquences- par la raréfaction de certaines espèces, la pollution, la surexploitation des sols et des fonds marins ou encore le développement d'espèces invasives. Dores et déjà, plus de 17 000 espèces végétales et animales sont menacées d'extinction (IUCN, 2009). Les scientifiques estiment que 60% des écosystèmes de la planète ne sont plus à même de rendre pleinement les services écologiques dont nous dépendons étroitement comme la production de nourriture, d'eau potable ou de régulation du climat.

Pour attirer l'attention sur une telle situation et formuler des réponses, l'UNESCO organise un Evénement inaugural de haut-niveau les 21 et 22 janvier qui réunira notamment Edward O. Wilson, entomologiste, Professeur à l'Université d'Harvard (Etats-Unis) ; Ahmed Djoghlaf, Secrétaire exécutif de la Convention sur la diversité biologique ; Angela Cropper, Directrice exécutive adjointe du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) ; Monique Barbut, Directrice générale du Fonds pour l'environnement mondial (FEM); Julia Marton-Lefèvre, Directrice générale de l'Union Internationale de Conservation de la Nature (UICN) et Victoria Tauli-Corpuz, Présidente de l'Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones. Une exposition itinérante destinée à sensibiliser le public aux enjeux de la biodiversité sera présentée le 21 janvier au siège de l'UNESCO.

Cet événement sera suivi, du 25 au 29 janvier, par une conférence intitulée " Science et politiques sur la biodiversité ". Ouverte par la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, la conférence abordera des thèmes tels que la relation entre biodiversité et développement, l'importance de la taxinomie ou encore la sensibilisation et l'éducation aux enjeux de la biodiversité. Parmi les participants, on peut citer notamment Gilles Boeuf, Président du Muséum national d'histoire naturelle de Paris ; Thomas E. Lovejoy, titulaire d'une chaire de recherche en biodiversité au Centre Heinz de Washington (Etats-Unis) ; Robert Whittaker, Président de International Biogeography Society (IBS) ; Paul Matiku, Directeur exécutif de Nature Kenya ou encore Glaucia Drummond, de la Fondation Biodiversitas (Brésil).

Le 25 janvier, sera présenté le film Océans, de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud (18h00), qui s'appuie sur les résultats d'un programme de recherche de grande ampleur sur les océans, Census of Marine Life (Recensement de la vie marine), dont les principales conclusions seront présentées au cours de la conférence.

Une conférence de presse se tiendra à l'UNESCO le 21 janvier à 10h30. Les conclusions du prochain rapport du Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (Global Biodiversity Outlook 3) y seront présentées.

Plus d'infos sur le site www.unesco.org


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte