Magazine Auto/moto

Nouvelle Ford Focus présentée à Detroit

Publié le 19 janvier 2010 par Podcastjournal @Podcast_Journal

Ford Focus troisième du nom : une nouvelle réussite ?

Nouvelle Ford Focus présentée à Detroit
Une des principales nouveautés pour deux raisons : d'abord, c'est un véhicule de dimension mondiale qui doit confirmer le beau succès des Focus précédentes ; ensuite, parce que c'est la première nouveauté "post-crise", pour autant qu'elle soit finie...
En premier lancée aux États-Unis, où palpite effectivement une forme de sortie de crise, elle n'arrivera en concessions, en Europe, qu'en 2011. Il y aura d'ailleurs fort peu de différences entre les modèles destinés aux USA et autres pays, ce qui laisse entendre que la sécurité du modèle sera dans les sphères hautes.
Déjà fabriquée à 9,2 millions d'exemplaires, la Ford Focus nouvelle mouture se doit d'être au moins aussi bonne que les deux versions précédentes.
La Focus troisième du nom sera construite sur une plate-forme inédite, qui servira sans doute à nombre variantes de la marque ou des marques sœurs (comme la future Mazda 3). Cette plate-forme (châssis) est en effet déjà destinée à "une dizaine de nouveaux modèles".
Au niveau esthétique, les similitudes avec la Fiesta prouvent que l'apport stylistique de celle-ci est opportun et que l'interprétation de ce style, nommé Kinetic par Ford, sur un modèle de taille supérieure peut être profitable ; la première Focus avait de toute manière été un modèle audacieux, dans une catégorie où le conservatisme imposé par la Golf tétanisait les concepteurs. Audacieux et réussi, même si la Focus n'a pu déloger durablement la Golf de la première place du segment ; cependant, numéro 2 mondial, ce n'est pas non plus une catastrophe !
La calandre, typée et fine, s'accorde parfaitement avec les formes triangulaires des prises d'air ou des groupes optiques.
En fait, bien qu'innovant, le Kinetic design nous est familier, car il avait été inauguré avec le Ford C-Max. Et ainsi, on s'habitue très vite aux lignes de la nouvelle Focus, alors que la toute première version, en 2000, en avait troublé plus d'un (ou d'une).
Il n'en reste pas moins que les qualités marquantes de la Focus, c'est-à-dire son excellente tenue de route, son confort, son habitabilité, sa fiabilité et sa sobriété générale (consommations et frais d'entretien) auront encore été perfectionnées, de même que la qualité de fabrication, pourtant déjà très bonne, compte-tenu de son prix de vente et de sa destination populaire.
A titre d'exemple, nous retenons déjà les versions 1.6 et 2.0 essence, dont les consommations seront baissées de 20% par rapports aux modèles équivalents actuels, le tout à un prix de vente promis comme parmi les plus abordables du segment. A noter que le 2.0 sera un tout nouveau bloc de 155ch, doublé d'un embrayage à double friction, et, en option, d'une toute nouvelle boîte automatique.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 108031 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazines