Magazine Humeur

St. Thomas d'Aquin, Les noces de Cana 3

Publié le 19 janvier 2010 par Walterman

Jean commence en effet par dire: ET LA MERE DE JESUS Y ETAIT. Il la mentionne la première, pour montrer que Jésus était encore inconnu et qu’Il n’avait pas été invité aux noces comme une personne insigne mais uniquement en raison de certaines relations amicales, comme une personne de connaissance, mais une parmi d’autres. Comme on avait invité la Mère, on invita aussi le Fils.

Le Christ voulut prendre part aux noces, d’abord pour nous donner un exemple d’humilité: car II n’avait pas égard à sa propre dignité. Au contraire, comme le dit Chrysostome 15, Celui qui n’a pas dédaigné de prendre la condition de serviteur, ne dédaigna pas de venir aux noces de ses serviteurs.

C’est pourquoi Augustin 16 dit: "Que l’homme rougisse d’être orgueilleux, puisque Dieu s’est fait humble". Parmi tous les autres actes d’humilité que le Fils de la Vierge a accomplis, Il vint aux noces, Lui qui, auprès de son Père, institua les noces dans le paradis. Au sujet de cet exemple il est dit: Apprenez de moi que je suis doux et humble de coeur 17. Ensuite, le Christ voulut empêcher l’erreur de ceux qui condamnent les noces puisque, comme le dit Bède, 18 "si dans une union sans tache et des noces célébrées avec la chasteté requise il y avait péché, le Seigneur n’aurait voulu s’y rendre en aucune manière". Aussi, par le fait même qu’Il s’y est rendu, Il donne à entendre qu’on doit réprouver l’erreur perfide de ceux qui dénigrent le mariage — La femme qui se marie ne pèche pas 19.

15. In Ioannem hom., 21, ch. 1, PG 59, col. 129.

16. Sermo, supposit, 92, ch. 1, PL 39, coI. 1922.

17. Mt 11, 29.

18. Hornjjja XIII in Dom. secund. post Epiphan., PL 94, col. 19. 1 Corinthiens 7, 28 et 36.

Au sujet des disciples, Jean dit: AINSI QUE SES DISCIPLES. Ceux-ci furent également invités.

Au sens mystique, [il faut comprendre qu’]aux noces spirituelles la Mère de Jésus, la Vierge bienheureuse, est présente en qualité de conseillère des noces, car c’est par son intercession que nous sommes unis au Christ par la grâce — En moi est toute espérance de vie et de force 20. Le Christ, Lui, y est présent en tant que véritable Epoux de l’âme, comme le dit Jean-Baptiste: Celui qui a l’épouse est l’époux 21. Quant aux disciples, ils sont là en qualité de compagnons des noces, pour unir l'Eglise au Christ, comme le dit l’un d’entre eux: Je vous ai fiancés à un époux unique, comme une vierge pure à présenter au Christ 22.

20. Sir 24, 25.

21. Jean 3, 29.

22. 2 Co 11, 2.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Walterman 1547 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine