Magazine High tech

Just Dance cartonne, suite dans les cartons

Publié le 19 janvier 2010 par Livegen

Les éditeurs ne comprendront-ils donc jamais ? Petite surprise commerciale de fin d'année sur Wii, Just Dance, jeu de rythme d'Ubisoft s'appuyant sur le principe maintenant bien connu du secouage de Wiimote et mis à mal par la critique, le jeu a bénéficié d'une campagne publicitaire forte (des pubs TV lors de l'émission X Factor par exemple) et d'un bon bouche-à-oreille pour s'amuser lors de parties entre amis. Résultat, le jeu truste les meilleures ventes des deux côtés de l'Atlantique et est désormais le jeu Wii s'étant le mieux vendu en si peu de temps par l'éditeur en Angleterre. Ubisoft joue donc la facilité en annonçant que des suites sont déjà en cours de développement.

Les éditeurs ne comprendront-ils donc jamais ? On a déjà signalé à maintes reprises la saturation du marché dans les étalages des grandes surfaces, noyant ainsi les bons jeux au milieu des centaines d'autres ne valant pas plus de 5€. Mais un autre problème vient des suites à répétitions. Qu'ils soient gamers ou casuals, Resident Evil : The Darkside Chronicles, EA Sports Active : Plus d'Exercices ou Taiko no Tatsujin Wii, les suites à répétition reposant sur le même principe ne connaissent que rarement le succès, d'autant plus lorsqu'on s'adresse en majorité à un public pour qui l'achat de trois à quatre jeux par an est plus que suffisant.

Mais pourquoi se priver de la poule aux oeufs d'or que constitue la machine de Nintendo à coût de développement moindre ? Prions ensemble, pauvres joueurs, puissent-ils un jour comprendre pourquoi ils se plaignent tous de leurs ventes sur Wii.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livegen 860 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte