Magazine Société

humeurs du jour: mauvaise: sécurité - bonne: culture

Publié le 19 janvier 2010 par Micheltabanou

J'étais vendredi dernier aux Larris au sein d'une réunion de locataires de la Résidence Paul Eluard au sujet de leur mécontentement vis à vis d'une violence quotidienne dont ils sont les victimes. Une réunion où je me suis trouvé présent avec ma collègue élue Tifany Ermenault grâce à la bienveillante information d'un locataire. Une réunion "convoquée" par mon collègue Gilles Saint Gal accompagné du Commissaire de Police. Une présence bien dévouée! au regard des difficultés rencontrées par mes collègues pour obtenir une telle mobilisation. Une réunion à huis clos avec rétention municipale d'information au près des élus dont ma collègue Clémence Avognon-Zonon ( politique de la ville, sécurité...). Un huis clos avec écoute et proposition de se revoir au CLSPD délocalisé. Une réunion de campagne où la question sécuritaire s'est trouvée confisquée ou plus exactement distribuée à l'exclusive responsabilité d'un élu... mais les régionales ne sont pas loin me souffle-t-on aux zoneilles! Z'avais zoublié!
En revanche ce que j'allais oublier c'est de mentionner le bel article paru dans le Parisien le 12 janvier dernier! Un bel article sur les ambitions culturelles fortes de la ville sous l'impulsion d'une délégation vivante et renouvelée!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par CAZ
posté le 22 janvier à 04:24
Signaler un abus

Cher Michel, Considérant le respect que voue l’équipe municipale à tou(te)s nos concitoyen(ne)s qui n'aspirent qu'à vivre en paix, malgré une réalité parfois difficile à vivre au quotidien, je refuse de croire qu'à Fontenay, les questions de sécurité évoquées lors des réunions de quartier - fussent-elles unilatéralement convoquées - fassent l'objet de ténébreuses manoeuvres politiciennes pré-électorales!

   Pour rémédier à une délinquance observée dans toutes les classes sociales, je voudrais plutôt croire, à l'intelligence collective et au bon sens qui en appellent à la vigilance de chacun(e) et de tou(te)s, dans une démarche entre habitants, services municipaux, services de l’Etat (Préfecture, Education nationale, Justice…) , amicales de locataires, bailleurs locatifs sociaux , élus,... pour agir tou(te)s ensemble face à ce qui porte atteinte à la cohésion sociale et nourrit le repli identitaire.



   Qu'il nous souvienne que lors de la plénière du CLSPD de novembre dernier à  laquelle tu avais assisté, le Maire avait souligné la nécessité d'interactions, entre tous les partenaires concerné(e)s par les questions de sécurité, pour que les choses bougent non pas dans le sens du tout sécuritaire voire du tout repressif, mais surtout dans le sens de la prévention de la délinquance qui est l’un des volets essentiels des dispositifs de la Politique de la ville. 

Je me permets par ailleurs de  t’assurer que le cabinet du Maire auquel le service Politique de la ville est directement rattaché, m’a bel et bien informée des faits inacceptables déroulés Résidence Paul Eluard et qui seront bien entendu, l'objet d'un point à soulever au cours de la prochaine réunion du CLSPD décentralisé des Larris. 

    Tu avoueras donc,  Michel avec moi,  que notre municipalité ne reste jamais sans réaction face à tout ce qui est susceptible d'entraver le légitime besoin de tranquillité publique des Fontenaysien(ne)s. La convocation imminente d'un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) décentralisé, Collège Jean Macé, le 22/01/2010 s'inscrit dans cette perspective.

   Divers acteurs de la cohésion sociale dans notre ville ont d'ores et déjà reçu leur invitation à participer à ce CLSPD. Cette réunion qui sera présidée par Monsieur le Sénateur Maire aura pour objectifs:

-d'établir un diagnostic de la situation aux Larris, -de décider, tous ensemble, des actions à entreprendre pour renforcer un climat propice au vivre ensemble, à la tranquillité et à la sécurité publiques.

  Sans verser dans un optimisme béat, je demeure convaincue que l'esprit de concertation et de coordination qui anime les CLSPD décentralisés dans la recherche de réponses adaptées aux questions de sécurité, permettra de mettre un coup d'arrêt à la montée momentanée des incivilités dans les quartiers.

 Bien cordialement,

Clémence AVOGNON ZONON Adjointe au Maire de Fontenay-Sous-Bois Déléguée à la Politique de la ville et au Contrat Urbain de Cohésion sociale

A propos de l’auteur


Micheltabanou 5858 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine