Magazine

Apple Magic Mouse: le test

Publié le 19 janvier 2010 par Bobdobolino

Apple Magic Mouse: le test

La Magic Mouse vient remplacer la vieillissante Mighty Mouse, adorée par certains et haïe par d’autres du simple fait que cette dernière présente au bout de seulement quelques semaines d’utilisation de problèmes au  niveau du trackball servant à scroller dans une page. Cette boule multidirectionnelle s’encrasse en effet très rapidement et Apple, comme à son habitude ne facilite pas les choses aux utilisateurs puisqu’il est impossible ou presque, de démonter la Mighty Mouse pour la nettoyer. La dernière née, la Magic Mouse, est basée sur le même principe que les trackpad tactiles multitouch présents sur tous les MacBook pro depuis leur passage à l’unibody. Elle revêt une surface plastique tactile multipoints, permettant ainsi aux mac users d’appliquer les gestures proposées sur le trackpad en verre de leur laptop à leur souris. Les paramètres disponibles de base dans Mac OS X n’étant pas poussés à l’extrême, des développeurs se sont penchés sur un utilitaire décuplant les capacités de la nouvelle souris d’Apple. Le soft, Better Touch Tools,est gratuit et permet les gestures les plus folles. La souris en elle-même est très bien finie, une tradition chez la Pomme. Le dessus en plastique est très joli, mais il faudra faire attention lors du transport, le plastique se rayant trop facilement (exemple: j’ai trimballé la souris dans sa boite pensant faire bien, finalement le couvercle l’a rayé, le mulot n’étant pas totalement calé… dommage).

Apple Magic Mouse: le test

Le dessous est lui tout en alu , à l’instar des MacBook. La trappe donnant accès au deux piles LR6 (fournies par Cupertino d’ailleurs!) est d’une parfaite finesse et est maintenue sans aucun problème. On trouve le minuscule bouton de mise sous tension juste à côté, laissant apparaître un voyant vert, ainsi qu’une loupiote verte elle aussi confirmant l’appairage de la souris à l’ordinateur via la connection Bluetooth. bien que suffisamment précise,cette souris nécessite un petit coup de main. Le moindre geste brusque active les gestures auparavant réglées via Better Touch Tools. Ma conclusion est que comme à chaque fois, Apple nous pond un bel objet, bourré de capacités non exploitées, sûrement dans le but de surprendre et de faire plaisir lors d’une mise à jour, mais aussi très fragiles, attentions aux vilaines rayures!

Apple Magic Mouse: le testApple Magic Mouse: le test

Apple Magic Mouse: le test


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bobdobolino 271 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte