Magazine Asie

News from India (9)

Publié le 20 janvier 2010 par Safran
News from India (9)
News from India (9) DNA 11.12
Considérant qu'une agression à l'acide sulfurique est un crime, une commission juridique préconise de la juger comme telle : une peine de prison de 10 ans minimum, et une amende de 10 lakhs (1 million de roupies, environ 15 000 euros). L'acide devrait également être interdit à la vente libre, et les victimes être indemnisées.
Il existe un vide juridique quant aux agressions à l'acide qui touchent principalement des femmes jeunes, victimes de vengeances d'honneur ou de jalousies. Les marques à vie, souvent au visage et aux bras (quand ce n'est pas la cécité), et le traumatisme les empêchent de se marier et d'avoir une vie normale... Il existe des organismes pour les soutenir moralement et les suivre dans la réparation esthétique, mais beaucoup ont trop honte de leur physique pour venir se faire aider.

The Hindu 13.01
News from India (9)Aujourd'hui, la grande kumbh mela commence à Hardwar. Il s'agit du plus important rassemblement religieux du monde : pendant 3 mois des millions de pèlerins vont venir prier et se baigner dans le Gange à des moments bien déterminés.
D'énormes préparatifs ont été réalisés : aménagement des bords du Gange, campements de toile, constructions de ponts sur le Gange, services de sécurité accrus dans la crainte d'une attaque terroriste, caméras de surveillance sur la zone divisée en 32 secteurs, fouille des pèlerins...
Aujourd'hui l'Inde (site français) 12.01
Après une mousson trop faible et de mauvaises récoltes, les prix des denrées alimentaires ont augmenté en moyenne de 20%. Le prix du sucre a quasiment doublé depuis janvier dernier et la courbe continue de croître en raison d'une pénurie de production de canne à sucre.
Le prix des légumes a augmenté de plus de 30%, et le seul prix des pommes de terre a bondi de 110% par rapport à janvier 2009. Quant au prix des graines, comme les lentilles qui constituent l'un des plats de base indiens, il a progressé de 42,2%. Le gouvernement a cependant affirmé que personne n'aurait à souffrir de la faim grâce à des stocks de secours et au recours à l'importation
The Hindu 04.01Cinq fonctionnaires de la police du Maharashtra ont été suspendus pour avoir passé le réveillon de Noël à la réception d'un chef de gang de la mafia, Chchota Rajan. L'un d'eux était responsable des réunions des services secrets et de la sécurité des VIP, un autre était en charge de la Criminelle dans la banlieue est de Bombay...
Cela n'arrive pas que dans les films !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Safran 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte