Magazine High tech

Forgotten World...

Publié le 20 janvier 2010 par Falconhill
C'est mercredi. Je suis toujours arrêté et ne peux toujours pas poser le pied à terre. Je vais donc faire comme depuis une semaine. Un peu de blog. De la Playstation 3 aussi, beaucoup. J'ai fini Uncharted, je commence Assassin Creed II (que c'est beau !) et m'entrainerais à FIFA (pour CaRéagit !).
Et je vais faire du Caprice, cet simulateur pour Amstrad CPC... Et pour suivre l'invitation de Fabrice, j'ai mis Forgotten World. Ben putain, c'est bon !

Forgotten World, c'est le genre de jeu qui nous fait sortir un "wouaouh" de la bouche, une fois que le "Run" est lancé ! Parmi les meilleurs jeux dans mes souvenirs sur l'Amstrad CPC. Pas un grand jeu, mais un bon jeu qui fait passer des bons mercredis après-midi...
Forgotten World...Le principe est simple. Un shoot'em up classique. Un bonhomme avec des armes, qui peuvent tourner sur eux même à 380°C pour dégommer tout ce qui se passe de partout. Et en plus, on peut jouer à deux, avec un copain. On avance plus vite.
Les niveaux se succèdent, et se terminent par ce fameux boss de fin de niveau, toujours plus gros, plus laid, plus pénible à battre.
Que dire de plus ? Ben Forgotten World commence cette série de jeu entre l'Amstrad, l'Amiga -Atari St et les console type Megadrive ou SNES. On commence à rentrer dans les années 90', où les jeux commencent vraiment à devenir pas mal. Avec le recul, on se dit que vraiment que les années 90' auront été le tournant de ce monde merveilleux. On commence avec un Amstrad CPC, et on finit avec une Playstation... Belles années quand même.
Forgotten World c'est un peu ça, on monte d'un cran. C'est plus beau. Techniquement bien foutu. On garde ce souvenir du "Wouaouh" initial. Et puis quand même on se rend compte qu'on a plus grand chose à dire... Parce qu'on se rappelle de ces exclamations devant la beauté du jeu. Mais ça s'arrête un peu là... Je m'y suis amusé, oui. Mais... Mais voilà, il reste dans mes souvenirs, peut être moins dans mon coeur...
C'est ça ma jeunesse informatique. Bouffé pleins de jeux, comme d'autres ont bouffé des livres ou roulé des gamelles à des filles... Certains restent dans nos cœurs, et d'autres moins.
Forgotten World, c'était un chouette jeu. Du Capcom en plus ! Mais il m'aura manqué peut être ce petit truc pour être un de mes grands jeux. Pourtant, heureux d'y avoir rejoué hier...
Maintenant, je retourne jouer à Assassin Creed II. C'est mercredi. Je suis malade, encore un peu un enfant...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Falconhill 1396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte