Magazine Info Locale

Festival de poésie VOIX VIVES de Méditerranée en Méditerranée - Sète

Par Angèle Paoli


Voix vives

LETTRE D’INFORMATION



Après avoir créé en 1998 et dirigé jusqu’en 2009 le Festival de poésie de Lodève, les Voix de la Méditerranée, j’ai dû prendre la décision, accompagnée par toute l’équipe organisatrice du Festival, de quitter la Ville de Lodève qui ne nous permettait plus de maintenir à ce Festival l’identité, le sens, le rayonnement et le développement qui ont été les siens depuis sa création.

C’est désormais la ville de Sète, un des grands berceaux de la poésie comme en témoignent deux de ses plus illustres représentants, Paul Valéry et Georges Brassens, qui accueillera, avec un enthousiasme clairement exprimé, le Festival de poésie

VOIX VIVES

de Méditerranée en Méditerranée


qui se déroulera du 23 au 31 juillet 2010.

Cette première implantation du Festival à Sète sera en réalité la 13e édition d’une même équipe qui a refusé, à l’exception d’une personne ayant préféré se retirer du comité international de coordination, ce qui était imposé par la Ville de Lodève : une forte amputation du budget (- 40%), une volonté d’accueillir moins de poètes, moins de lieux de lectures, moins d’artistes, moins de spectacles… Je ne pouvais également, pour ce qui me concerne, accepter d’être l’artisan de l’involution d’un festival qui ne cessait d’attirer chaque année un public plus nombreux et, surtout, de renoncer à ce qui était l’essence même de cette manifestation : une immense plateforme d’échanges et de rencontres entre les cultures et les peuples grâce à la parole poétique. Une parole qui circule librement et dont la pluralité et la diversité ne sauraient être mises en question.

Les voix des poètes de la Méditerranée resteront donc « vives » à Sète, à la fois vivantes et vivaces, dans cette joie de l’écoute et du partage qui a toujours été l’identité du Festival.

Après que j’avais annoncé mon départ au Maire de Lodève et mon intention d’implanter le festival à Sète, la Ville de Lodève a décidé de poursuivre les Voix de la Méditerranée. Un festival de poésie continuera donc d’exister à Lodève. Mais il sera bâti sur ce que pour ma part je n’ai pas voulu accepter : une même importante réduction du budget, moins de lectures, beaucoup moins de poètes invités (le Festival 2010 en réunira moins que n’en avait accueilli la première édition en 1998). Ce sera donc un autre Festival que celui que nous avons connu, mais, au bout du compte, peut-être la poésie tirera-t-elle un avantage de cette situation puisqu’un espace de plus lui sera réservé dans un monde qui lui en laisse si peu.

Sète, le 20 janvier 2010

Voix vives 3


Maïthé Vallès-Bled
Directrice du Festival de Sète
Fondation/Directrice du Festival de Lodève (1998-2009)

Festival de Sète VOIX VIVES
150, rue François Desnoyer
34200 SÈTE
Tél. : 04 99 04 72 51
sete.festival@voixvivesmediterranee.com
www.voixvivesmediterranee.com

Mediterraneo

Ph., G.AdC

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par annema
posté le 27 juillet à 14:34
Signaler un abus

Ne confondons pas quantité et qualité. La 13ème édition des voix de la méditerranée à Lodève vient de s'achever. Certes, selon des choix renouvelés, mais avec une sélection de grande qualité, qui confirmait les excellentes soirées à l'Institut du Monde Arabe, au Marché de la poésie de Paris et à la maison de la poésie de Paris. Messieurs Blaine et Delouze ont apporté beaucoup, un renouvellement de haute tenue et une convivialité inégalée les années passées. Je pense que beaucoup de participants (public, éditeurs, poètes) partagent ce point de vue.

A propos de l’auteur


Angèle Paoli 39970 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte