Magazine

Mr. Nobody

Publié le 25 janvier 2010 par Morrighan
Comment trouver les mots justes pour parler d'un film aussi riche, original et décalé que Mr. Nobody ?
Je ne sais pas. Je peux seulement vous dire que j'ai été emportée avec délectation dans l'histoire, ou plutôt les histoires, du réalisateur Jaco Van Dormael.
La vie d'un petit garçon bascule lorsque ses parents se séparent, et qu'il se trouve face au choix le plus déchirant qu'un enfant ait à affronter : doit-il rester avec son père ou monter dans le train qui emporte sa mère à des centaines de kilomètres ? Ce choix, tout comme les suivants qui se présenteront à lui, peut être le point de départ d'une infinité de vies différentes. Tant qu'il ne choisit pas, tout reste possible...Dans le rôle de Nemo Nobody, Jared Leto nous offre une composition très émouvante.
Et je ne peux pas ne pas vous parler de l'une des réussites du film : sa bande-annonce ! Personnage à part entière de ce conte féérique. Au plaisir des yeux et de l'esprit, s'ajoute le plaisir des oreilles... à tel point que je me suis demandée si le responsable musical n'avait pas au préalable fouillé dans ma discothèque pour y choisir des titres que j'aime.
Petit conseil d'ami : la complexité du scénario recquiert toute l'attention du spectateur pendant plus de 2 heures, que l'on ne voit pas passer. N'y allez pas fatigué, au risque de passer à côté de toute la beauté esthétique et philosophique du film.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Morrighan 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog