Magazine Environnement

Où en est le climato-septicisme ?

Publié le 25 janvier 2010 par Leblogdudd

Je me demande souvent si, après tout le tapage médiatique et populaire auquel on assiste, il y a encore des gens qui pourraient mettre en doute le réchauffement climatique. Force est de constater que oui. Les 2 minutes 30 secondes de la vidéo ci-dessus en sont la preuve irréfutable. Préparez-vous psychologiquement parce que c’est du lourd. Alain Madelin, politicien ultra-libéraliste, qui a complètement disparu du paysage politique français (mais qui fut notamment ministre sous Juppé mais démissionna rapidement car la politique du gouvernement n’était pas assez libérale à son goût), nous raconte sa vision du réchauffement climatique.

A l’entendre toute cette histoire serait plus que douteuse ! Quand bien même le réchauffement climatique serait une réalité, il a du mal à corréler l’affaire avec l’activité humaine et encore moins avec l’irréprochable économie de marché. Bien sûr il n’oublie pas de tourner en dérision tout les courants de pensées anti-libéraux. Alain Madelin a cependant le mérite de nous rappeler une des caractéristiques primaires de l’être humain ; à savoir : donner du crédit aux informations qui l’arrangent, et au contraire à dénier celles qui lui déplaisent. Heureusement l’éducation tend à faire de nous des êtres « civilisés » et dotés d’une raison.

Le problème c’est qu’il n’est pas le seul à s’être posé la question de l’existence du réchauffement climatique. A vrai dire, cela fait plus de 20 ans que la communauté internationale se l’est posée à plusieurs reprises et a crée le GIEC, qui en est maintenant à son 4ème rapport. Pour rappel, il s’agit d’une réunion de scientifiques ouverte à tous (à la seule condition d’avoir publié dans une revue scientifique les travaux que l’on veut soumettre) et tous les pays du monde peuvent y participer, aux travers de toutes les spécialités concernées par la climatologie (qui, de par sa complexité, n’est pas une discipline à proprement dit mais plutôt un rassemblement de disciplines). Ils réalisent alors une synthèse de toutes ces publications scientifiques sur le réchauffement climatique, les favorables comme les contradictoires.

C’est après un processus de relectures multiples et de contres expertises que le rapport est établit. Cela étonnera peut-être notre ex-ministre préféré mais le consensus est très largement partagé sur deux propositions :

  • La concentration de l’atmosphère en CO2 est plus élevée qu’elle ne l’a été sur les 650.000 dernières années.
  • Cette augmentation va entraîner un changement climatique

Mais après tout, peut-être qu’un jour nous aurons droit à une commission intergouvernementale des éminents négationnistes qui, se basant sur des « on dit », viendront renverser la tendance. En attendant, force est de constater que, selon un sondage ipsos, 84% des français croient au réchauffement climatique et 77% savent qu’il est « scientifiquement prouvé ». Laissons donc les clowneries à la bande à Allègre

;-)
.

Pour plus d’info sur le GIEC et son fonctionnement, rendez vous sur le superbe article de Jancovici à ce sujet. Si vous voulez creuser un peu la vidéo c’est sur le blog du très effronté SuperNo que ça se passe. Et pour finir, si vous vous intéressez au mouvement grandissant du climato-septicisme voici une interview du Monde plutôt intéressante.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Leblogdudd 772 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte