Magazine

La Liberté Des Femmes

Publié le 26 janvier 2010 par Flopy

la_libert__des_femmesL'année dernière, à peu près à cette époque, on signait et relayait un appel pour que l'Etat maintienne ses subventions au Planning Familial (là, je me sens quasi obligée de mettre un lien vers le site de Mademoiselle. Mais comme j'ai une grosse flemme, je vous laisse farfouiller dans ses archives. De toutes manières, tous ses billets valent le détour, alors bon).

En ce début d'année 2010, trente-cinq ans après la loi Veil, on peut lire ici et  des articles somme toute discrets sur les fermetures de centres IVG sans que ça rue dans les brancards. D'où il ressort, grosso modo, qu'on est désormais moins libres d'avorter que libres de se démerder pour avorter malgré la rationalisation du système de santé et les restrictions budgétaires.

Le concept de liberté, c'est quand même un truc marrant. Quand on y réfléchit, c'est quelque chose qu'on sait surtout définir quand on en est privé. Ou au moins, quand on en discerne subitement les contours et les limites. Un peu comme la nationalité, en fait.

Pendant ce temps, les militantes de Ni Putes Ni Soumises (non, je ne mettrai pas de lien, faut pas déconner non plus) ne trouvent rien de mieux à faire que d'enfiler une burqa pour défiler devant le siège du Parti Socialiste en brandissant des pancartes absurdes comme "Ils veulent nous mettre la burqa". Y a quand même un truc qui me chiffonne dans tout ça...

NB : l'image illustrant ce billet est un détail de La liberté des femmes, de Marie Morel. Laquelle est exposée à la Halle Saint Pierre, à Paris, jusqu'au 7 mars 2010.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Flopy 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte