Magazine Finances

Les avantages fiscaux du "prêt vert"

Publié le 27 janvier 2010 par Questions Capitales

avantages fiscaux Dans le domaine des déductions fiscales, les économies d'énergie semblent actuellement avoir la cote. Un prêt est considéré comme "vert" lorsqu'il est conclu pour financer des travaux à une habitation privée en vue d'obtenir des économies d'énergie. Inutile d'entrer en détail : isolation du toit, double vitrage, panneaux solaires, etc...

L'emprunt doit être de minimum 1.250 EUR et de maximum 15.000 EUR par habitation, par emprunteur (l'avantage est donc doublé si les deux propriétaires d'une habitation contractent chacun un emprunt) et par année calendrier. En outre, il doit être contracté entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2011. Il est intéressant de savoir qu'il est possible de faire passer une partie d'un emprunt pour une nouvelle habitation comme "prêt vert", pour autant que l'argent serve à des économies d'énergie.

Le premier avantage offert par l'État fédéral est le financement par ce dernier d' 1,5 % des intérêts. L'emprunteur doit demander l'attribution de la bonification d'intérêts au plus tard au moment où il signe le contrat de prêt concernant les dépenses pour l'économie d'énergie via son créditeur. Cette bonification d'intérêt est déduite par le créditeur des intérêts qui vous sont comptés et il reçoit de l'État une indemnisation correspondante.

Deuxièmement, les intérêts de l'emprunt que vous payez vous-même tombent sous la déduction fiscale en matière d'énergie. Vous bénéficiez donc d'une réduction d'impôt de 40 pour cent sur le montant des intérêts que vous payez.

Source : http://www.minfin.fgov.be/portail2/fr/themes/dwelling/energysaving/green.htm

N'oubliez pas qu'il existe aussi des primes régionales :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Questions Capitales 259 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine