Magazine Info Locale

Dans l'action

Publié le 20 janvier 2010 par Vincent Leonie

Durant ces dernières semaines, la vie politique locale donnait l'impression d'avoir ralenti son rythme sous les frimas hivernaux.

Si l'on exclu la débauche de présence médiatique dans nos quotidiens du Limousin de la gauche régionale, expliquant tout le bien de son action au cours de la mandature écoulée mais dont personne n'est dupe et si l'on enlève le match de rugby (pour ses passes à l'aile) des potentats départementaux et de l'agglo de Limoges, pour expliquer qu'ils ne sont respectivement pour rien dans l'erreur de gestion de l'épisode neigeux de décembre, finalement, nos concitoyens devaient penser que les responsables politiques étaient entrés en hibernation.

Une phrase me revient à une telle occasion, liée à mon passé professionnel : "Plus de travail que de bruit". En effet, pendant que certains se gargarisent ou se défaussent de leurs responsabilités, d'autres travaillent à proposer à nos concitoyens des solutions, des projets, en un mot, un avenir.

A l'heure où les majorités locales en place se congratulent (on se demande pourquoi) autours des galettes et autres vœux "entre amis", au moment où la gauche (au sens large, mais aux idées étriquées...) en est à savoir qui aura son "plaçou", avec qui il convient de s'allier ou pas, de partir seul ou pas, d'autres font le choix du concret en rencontrant, en échangeant, en proposant aux Limousins une alternative.

Cette semaine, pour ne pas le citer en exemple (pourtant, il le faut bien car lui, il est est dans l'action), Raymond Archer sera, comme toujours, à la rencontre de nos concitoyens sur tout le département.

Pour tout vous dire, notre tête de liste aux régionales sera ce soir au Dorat, demain soir à Chateauponsac, vendredi soir à Limoges... et samedi matin avec les Jeunes Actifs pour un café-croissant politique à sa permanence. Je vous parlerai d'ailleurs de cette réunion, au combien importante pour ce groupe que j'anime depuis 4 ans, dans mon prochain billet.

Il y a ceux qui surfent sur un bilan calamiteux et d'autres résolument tournés vers l'avenir et le développement locale. Il y a "les mots" et il y a "l'action" ; il y a "la résignation" et il y a "la volonté". En fait, il y a "le creux" et il y a Raymond Archer et ses colistiers.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vincent Leonie 117 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte