Magazine Environnement

Des biocarburants produits grâce à une bactérie génétiquement modifiée

Publié le 28 janvier 2010 par Bioaddict @bioaddict

Des biocarburants produits grâce à une bactérie génétiquement modifiée


Grâce à la bactérie Escherichia coli, un micro-organisme facile à modifier génétiquement, des biocarburants de deuxième génération pourraient être produits sans recours à des procédés chimiques, d'après les propos d'une équipe de chercheurs rapportés mercredi 27 janvier 2010 dans la revue Nature.
Contrairement aux biocarburants de première génération, ceux de deuxième génération utilisent des matières organiques qui ne peuvent pas servir à l'alimentation, comme le bois ou les déchets végétaux.

La bactérie Escherichia coli est déjà utilisée pour fabriquer du biodiesel, seulement l'ajout d'acides gras était nécessaire. Cette fois-ci des chercheurs ont trouvé comment transformer ce micro-organisme pour qu'elle produise directement des esters éthyliques à partir de glucose ou d'éthanols.

Une bactérie génétiquement modifiée

Selon l'un des auteurs de l'étude, Jay Keasling de l'université de Berkeley en Californie, les scientifiques ont incorporé les gènes permettant une production directe de biodiesels, opération importante car aucune chimie additionnelle n'est nécessaire pour produire un carburant.

" Une fois modifiée, Escherichia coli sécrète le biodiesel directement à partir de la cellule. Il n'est plus nécessaire de casser les cellules pour en extraire le diesel. Cela engendre de substantielles économies durant la fabrication du carburant", précise le scientifique.

De plus, les chercheurs ont fait sécréter à la bactérie des enzymes permettant de dégrader l'hémicellulose, l'une des composantes du bois, en la décomposant en sucres de base.

Pourquoi un tel développement ?

La bactérie peut produire le carburant à partir de la biomasse cellulosique qui constitue une source de sucre très bon marché.

L'avantage du biodiesel produit par Escherichia coli est qu'il se comporte comme de l'huile en ne se mélangeant pas à l'eau.

Et les chercheurs se félicitent de cette bactérie qui, suite à des manipulations génétiques, peut être amenée à fabriquer des alcools gras ou des cires.

Ils espèrent que ces développements vont se conclurent sur de vrais produits d'ici un à deux ans.


Emilie Villeneuve


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Plus de vert grâce au REDD ?

    Rémunérer les Etats pour les aider à lutter contre l’appropriation de leurs richesses (minérales ou en biodiversité) par des sociétés et groupes privés ? Lire la suite

    Par  Collectifgalbao
    ENVIRONNEMENT, A CLASSER
  • Devenez riche grâce à YouTube

    Devenez riche grâce YouTube

    Le site de partage de vidéos le plus populaire de la toile rémunérait déjà depuis 2007 certains utilisateurs du service qui publiaient une quantité importante d... Lire la suite

    Par  Dominicdesbiens
    CONSO, HIGH TECH
  • Un voleur d’iPhone arrêté grâce à MobileMe

    voleur d’iPhone arrêté grâce MobileMe

    Une bonne pub pour Apple ? Aux Etats-Unis, un homme a réussi à aiguiller la police vers les deux personnes qui l’avaient détroussé grâce à la fonction Find My... Lire la suite

    Par  Alexandre Laurent
    CONSO, HIGH TECH, MOBILES
  • Jour de grâce

    Jour grâce

    C’est mon anniversaire et j’aime quand c’est mon anniversaire. A l’avalanche  de cadeaux que je reçois (merci de ne pas oublier de m’offrir un Mont-Blanc, cela... Lire la suite

    Par  Britbrit
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Envoyer un Fax, grâce à sa Freebox…

    Envoyer Fax, grâce Freebox…

    Les abonnés de chez Free ne le savent pas forcément, mais il leur est possible d’envoyer… des fax. En effet, chaque abonné Free possède un numéro de ligne fixe... Lire la suite

    Par  Bobdobolino
    A CLASSER
  • instant de grâce

    instant grâce

    En cette semaine de vernissages et d’expositions de rentrée, j’ai envie de prendre un chemin buissonnier loin de la rue Debelleyme et de la rue Chapon. Lire la suite

    Par  Anne Malherbe
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES
  • Goldman Sachs touché par la grâce ?

    Son patron critique l’utilité sociale de certaines pratiques bancaires, et comprend l’indignation populaire. Manœuvre perfide ? Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Bioaddict 1626097 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte