Magazine Info Locale

Paris-Normandie aux Batignolles ?

Publié le 29 janvier 2010 par Delanopolis
L'attristant spectacle de l'enlisement du projet des Batignolles, qui a accouché d'un jardin sans grand intérêt et de visées clientélistes avec le logement social pour alibi, pousse Jacques Gauthier à faire preuve d'imagination et re-dessiner la carte ferroviaire. Paris-Normandie aux Batignolles ? Pourquoi pas une gare Paris-Normandie aux Batignolles, annexe de Saint-Lazare comme il existe la gare Vaugirard annexe de la gare Montparnasse ? Cela embellirait le mauvais projet d'aménagement de la ZAC porté par une mairie à bout de souffle.

Le pont du boulevard des Batignolles (photo ci-contre) est un ouvrage d'art remarquable de Paris puisqu'il réunit un pont-rail (métro ligne 2) et un pont-route partagé entre les 8ème et 17ème arrondissements. Il remplaça dans les années 1920 le tunnel de la ligne 2 qui reposait sur les trois tunnels des voies ferrées de Saint-Lazare démolis pour élargir la tranchée ferroviaire sur 300 mètres entre le boulevard des Batignolles et la rue La Condamine.

Les nuisances sonores résultant de l'intense circulation des trains pourraient certes être supprimées par la couverture de la tranchée mais la place manque pour fonder les appuis intermédiaires de la dalle de recouvrement. Comme on ne peut réduire le nombre des voies pour y placer des barrettes de fondation, il ne reste plus qu'une solution radicale : reporter à Pont Cardinet les départs grandes lignes de Saint-Lazare.

Ces départs (et arrivées) occupent 6 voies (n° 22 à 27) et leur transfert permettrait de fournir les emprises suffisantes pour édifier les piliers destinés à supporter la couverture de la tranchée. Pont Cardinet deviendrait la gare parisienne de la Normandie (haute et basse) à condition que les voyageurs puissent trouver à la descente du train un métro rapide pour gagner le centre de la capitale , la ligne 14 prolongée par exemple.

Mais voilà, il y a un os : le STIF ne veut ni prolonger la ligne 14 à Pont Cardinet, ni y construire une station comme le montre à l'évidence le dossier de la concertation préalable portant sur la désaturation de la ligne 13 par le prolongement de la ligne 14. Comme le STIF exerce un monopole ombrageux sur tous les transports franciliens, il ne reste que le lobbying pour le faire changer d'avis et nous rêvons de voir les maires des 8ème et 17ème arrondissements se coaliser avec les présidents des régions normandes pour que naisse cette nouvelle gare Paris-Normandie environnée de pommiers roses et blancs ...



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 85997 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog