Magazine Société

Je tronche, tu tronches, il tronche

Publié le 01 février 2010 par Jmichel
Une tronche d’auvergnat qui mange du cochon et qui boit du vin, ça va, une tronche de catholique, même s’il mange du cochon et boit de la bière, bonjour les dégâts.
Quelqu’un qui me dit que j’ai une tronche catholique, il m’insulte. Il y en a même un qui m’a dit que j’avais la tronche d’un jésuite, alors là j’hésite, insulte ou pas ? un jésuite, est-ce un vrai catholique ?
Souvenez-vous ce que disait Alain Peyrefitte de la tronche de Georges Marchais, de mémoire : « si vous le croisiez à la lisière d’un bois, n’auriez-vous pas peur avec sa tronche de bandit de grands chemins ? ». La tronche de Peyrefitte, jésuite ou catholique ?
Peyrefitte_Alain.jpg

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jmichel 67 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine