Magazine Sport

La chronique du mois de Christophe : Premier supporter du biathlon français

Publié le 01 février 2010 par Nordicland

La chronique de ChristopheTous les mois, Christophe Sevessand prend sa plume. Découvrez aujourd'hui la cinquième chronique du fin commentateur des épreuves de ski, de rollerski et de biathlon en France, qui part pour Vancouver dans quelques jours pour commenter les épreuves de biathlon des Jeux.

Les lectrices et lecteurs de ces pages le savent probablement, j'assumerai les commentaires français des 10 épreuves de biathlon de la quinzaine olympique depuis le stade de biathlon de la Callaghan Valley.

Je pense que l'équipe de France de biathlon est très certainement la plus forte que la France n'ait jamais présentée aux J.O. La plus forte car la plus homogène dans son collectif.

Les pistes tortueuses du Parc Olympique de Whistler (télécharger le plan ici) semblent convenir à l'agilité, au gabarit et aux capacités physiques comme à l'esprit de nos coureurs. La coupe du monde préolympique nous a réconforté là dessus.

Mais j'aimerai paraphraser une idée que Philippe BOISSE, triple médaillé olympique d'épée en escrime et consultant pour la télévision a souvent mis en relief lors des tournois olympiques. Il disait quelque chose qui appliqué au biathlon pourrait être cela :

Il ne faut pas penser qu'au bout de la course il y a la médaille. Il faut penser à tirer juste et mettre chacune des balles. Il faut penser à faire la différence en ski. Ne pas penser que l'on court pour une médaille olympique mais penser à sa course, au tir que l'on va faire, au ski que l'on va produire. La médaille, c'est le bonus qui suivra. Il faut vivre l'instant et pleinement réaliser l'instant. C'est à dire qu'il ne faut pas vouloir se voir (ou se croire) dans le futur.

Modestement, dans une interview vidéo sur ces pages, le directeur sportif du biathlon français, Christian DUMONT, a annoncé un objectif de 2 médailles. D'autres ont poussé le compteur jusqu'à 6 pour le biathlon français. La vérité sera ailleurs car n'oublions pas qu'en biathlon, rien n'est impossible...
A très vite !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nordicland 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog