Magazine

INCOHERENCE DES PADD, PLU ANDERNOS; PADD, SCOT BASSIN D’ARCACHON

Publié le 01 février 2010 par Jean-Robert Bos

Le Pays du Bassin d’Arcachon et du Val de Leyre constitue une entité écologique exceptionnelle du fait de l’étroite interdépendance du Bassin d’Arcachon d’une part avec l’Océan atlantique, d’autre part avec son arrière-pays abreuvé de zones humides et de précieux cours d’eau. L’extrême fragilité de ces milieux nécessite, de toute urgence, une attention particulière et une démarche protectrice liées à la protection de la biodiversité et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Aucun développement n’est concevable sans qu’une place centrale soit faite à la protection de l’intégrité des territoires naturels et à leur rôle pour la préservation du vivant.

CONTRAT DE PAYS Bassin d’Arcachon et Val de Leyre 2010-2012
Lors de la session du Conseil de Développement (CODEV) du 06 octobre 2009, en tant que représentants d’associations de protection de la Nature et de l’Environnement siégeant au CODEV, nous avons assistés au projet de contrat de Pays du Bassin d’Arcachon et du Val de Leyre 2010-2012, que nous devons désapprouver, tel qu’il nous a été présenté.

LETTRE OUVERTE AUX ELUS ET HABITANTS DU BASSIN D'ARCACHON ET DU VAL DE L'EYRE.

Lire la suite ici ...

CONCLUSION

Tout en annonçant « respecter l’intégrité patrimoniale et écologique », le projet de PADD du SCOT n’est pas cohérent avec la Note d’Enjeux de l’Etat. Il ne répond pas à l’urgence de protéger les équilibres du Bassin d'Arcachon et du Val de Leyre, ce qui nécessite de protéger les surfaces agricoles et naturelles, de lutter contre l'étalement urbain et la déperdition d'énergie, de préserver la biodiversité à travers la conservation, la restauration et la création de continuités écologiques, de mener une gestion économe des ressources et de l’espace -autant d’impératifs que l’on retrouve dans la Loi Grenelle 1.

Partant de tels fondements, le projet de PADD du SCOT se présente comme un brouillon à réviser.

Conséquemment, nous demandons que le PADD soit réécrit en concertation étroite avec les services de l’Etat et dans le respect de la Note d’Enjeux de l’Etat et de la Loi Grenelle 1. Nous demandons un moratoire pour que soit pris en compte le Grenelle 2, adopté par le Sénat le 08 octobre 2009 et en cours d’adoption au Parlement.

Jean Mazodier, Président de la CEBA
Claude Bonnet, Vice-président de la SEPANSO Gironde
Françoise Branger, Bassin d’Arcachon Ecologie

Lire l’a rticle et la lette au complet  ici ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Robert Bos 885 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte