Magazine Culture

Grammys / Victoires de la musique

Publié le 02 février 2010 par Newwavehooker

Ce soir, le Mouv' : Grammys/Victoires de la musique

Kanye West Français aujourd'hui disparu


Ce soir, un petit tour dans les studios du Mouv' pour parler entre 19h20 et 19h45 des Victoires de la Musique, et par extension des Grammy Awards. Le temps de se poser des questions existentielles comme : "Pourquoi les Américains donnent des Grammys aux français Daft Punk (2 l'année derniere) et Phoenix (meilleur album alternatif 2010) et qu'en France "Captain Samourai flower Obispo "est nominé comme "meilleur album de l'année ?" On se foutrait pas un peu de notre gueule ? Il suffit de lire la presse française pour avoir un élément de réponse. Exemple dans le Parisien : "Phoenix, le groupe adulé des branchés, jouit d'un statut à part sur la scène française, bien plus coté à l'étranger."


Mais la faute à qui ? La faute à vous, le Parisien, la presse et les medias en général. Il ne tiendrait qu'à vous que ces groupes soient connus du grand public puisque c'est votre metier de l'informer. La télé, la radio, la presse française ne s'intéressent pas à ces artistes, et ensuite viennent relayer l'info qu'ils ne jouissent pas de reconnaissance dans leur pays. Faites de la place dans vos colonnes et à la télé pour ce genre de musique. Faites du forcing auprès des gens, comme vous le faites pour nous vendre "Patrick Bruel chante la vieille France" ou "Obispo devient écolo", au lieu de dresser le constat d'un échec en France dont vous êtes les principaux instigateurs.


Ce soir, le Mouv' : Grammys/Victoires de la musique


Le cas de Phoenix ou de Daft Punk, est également le cas de bien des artistes en France. Ils font leur job, ils tentent des choses, font avancer la pop musique, produisent, tournent, mais la presse tentera quand même de nous faire avaler Amel Bent ou Sheryfa Luna à la fin de l'année. Pourtant ces groupes ont des tubes, des albums incroyables, mais si ils ne sont pas diffusés en télé ou en radio, forcément ils restent dans la bulle des "passionnés de musique" et sont sous le radar du grand public. Je ne blâme pas le public. Il n'a pas le temps de fouiner le net, comme il ne le faisait déjà pas pour les bacs des disquaires. On ne va pas demander à tout le monde d'être un fanatique, donc forcément, la musique doit venir à eux. Enfin, c'est un vieux débat, mais aujourd'hui comme chacun se fait sa petite culture musicale avec son entourage proche ou virtuel par le biais du net, le fossé se creuse de plus en plus entre la "culture populaire" des médias et le reste. Il faudra quand même un jour s'en inquiéter. (revoir l'article sur les NRJ MA)


Tout n'est pas forcément rose, ni aux Etats Unis , ni en Angleterre, ils ont aussi leur lot de casseroles et d'inepties, mais ils n'ont pas une manière monolithique de voir et de présenter la musique. Il y a de tout dans la presse et les médias : des performers, des songwriters, des choses intimistes, grandiloquentes, des artistes indies aussi stars que des artistes mainstream. En france aussi il y a de tout, mais l'exposition médiatique de grande échelle est réservée à ce qui sera le plus lisse et acceptable, ce n'est pas démago de dire ça, c'est une réalité. Puis en 2010 on finit par s'etonner parce que Phoenix gagne un grammy, mais ils sont où Phoenix dans la liste des nominés des Victoires de la Musique ? Et bien ils n'y sont pas. En plus je dis ça, je n'ecoute même pas Phoenix, pour vous dire que je suis la Suisse dans ce débat. Daft Punk en 2007 étaient quand même aux manettes d'un spectacle des plus incroyables avec "Alive" et pourtant c'est Michel Polnareff qui gagnera la victoire de la musique du meilleur spectacle... s'il vous plait, s'il vous plait. j'aime beaucoup Polnareff, mais un jour il faudra quand même se passer de nos vieilles gloires. C'est bien de les encenser, mais c'est bon, on les connait, elles n'ont rien a prouver. Mettons sous les projecteurs ce qu'il y a de vivant.


Ce soir, le Mouv' : Grammys/Victoires de la musique


Dimanche soir, c'etait tout aussi drôle de voir la réaction des gens en France face à Taylor Swift, capable de se moquer d'elle lorsqu'elle gagne des grammys, mais qui vivent dans un pays où "Ca m'enerve" de Helmut Fritz est nominé pour la "meilleure chanson originale de l'année". Oui Taylor Swift est blonde et a 20 ans, mais son album, aussi pop et gentil soit-il, n'a rien à envier à n'importe quel artiste nominé en France en variété ou autre. Comment ? En live elle ne chante pas tres bien ? Mais vous avez entendu Charlotte Gainsbourg en live ? Parce que je l'ai vue, mais je n'ai pas réussi à l'entendre et ça ne l'empêche pas d'être nominée comme artiste interprête de l'année. Sinon Maurane est également nominée... ouf, l'honneur est sauf.
Bon, à ce soir, sur le Mouv' pour la suite.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Newwavehooker 3778 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte