Magazine Science & vie

Energies libres : naudin récidive ...

Publié le 02 février 2010 par Jean-Yves Gauchet

Après quelques mois de discrétion remarquée, jean-Louis Naudin revient en première ligne pour tester des concepts de matériels dégageant une énergie positive, cette fois ci avec une utilisation astucieuse de champs magnétiques.
ENERGIES LIBRES : NAUDIN RÉCIDIVE ...

Le stator du moteur de Steorn utilise une bobine torique à noyau ferromagnétique, sachant que le champ magnétique extérieur d'une bobine torique est nul, elle est assimilée à une bobine de longueur infinie. Il n'y a pas d'interaction directe du champ magnétique du tore avec le champ magnétique des aimants du rotor. Le champ magnétique de la bobine torique sert uniquement à dépolariser temporairement l'aimantation de la ferrite du tore. Ainsi donc, la force magnétique d'attraction du rotor devient asymétrique, l'énergie potentielle magnétique en phase d'approche de l'aimant du rotor est inférieure à l'énergie potentielle magnétique en phase d'éloignement.
Vous n'avez rien compris? C'est normal, dans les laboratoires officiels,
c'est tout pareil ...
En attendant, le moteur une fois lancé tourne de dizaines d'heures tout en rechargeant
la batterie de départ ...

http://jnaudin.free.fr/steorn/html/steffect.htm


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Yves Gauchet 229 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine