Magazine Internet

Facebook fanpage & friends

Par Maurelita

Facebook-fanpage


Une question existentielle se pose sur Facebook à partir d'un certain nombre d'amis ; cette interrogation s'étend jusqu'à la notion d'amitié et le décalage entre la vraie vie et l'amitié en ligne. Combien d'amis peut-on avoir ? Une personne avec plus de mille amis est-elle crédible ? A partir de quand s'agit-il des fans et non d'amis ?

Les différences culturelles entre le vieux continent et le berceau de Facebook se font ressentir ici, et un joyeux mélange de connaissances défile en marge de notre profil : des camarades de classes que l'on a failli ne pas reconnaître, des anciens collègues à qui on veut se la jouer, des personnes dont on suit le blog ou les tweets mais on ne sait plus très bien qui écrit quoi déjà... et les amis anti-Facebook qui se demandent pourquoi on s'agite tant en ligne.

Facebook-fanbox

D'après les scientifiques et le fameux nombre de Dunbar, il ne serait pas possible de maintenir une relation sociale stable avec plus de 150 personnes - j'en ai plus de quatre cents. Superflu ? Pas pour moi car ces individus font partie de mon histoire : ils commentent mon blog, nourrissent mes ambitions avec leurs idées, ont suivi leur scolarité avec moi en Finlande, partagent mes goûts musicaux - des personnes avec qui j'ai plaisir à échanger malgré la distance géographique.

C'est là qu'entrent en scène les filtres : il est possible de contrôler qui voit quoi, des statuts aux photos, à condition de penser à chaque occurrence de sélectionner le public ciblé - par liste ou par individu, en adaptant le contenu selon profils. Mieux vaut mettre par défaut la configuration la plus fréquente car il n'est pas possible de changer les filtres sur un mobile. NB : Gardez à l'esprit qu'une faille persiste dans les albums photo de Facebook : un album protégé reste accessible à partir du profil d'un ami qui l'aurait commenté.

Finalement, je suis fière d'avoir plus d'amis que de fans ; je serais donc plus populaire que mon blog ! Côté fanpage je garde un ton plus sobre, parle de web 2.0 et de Knowledge Management mais aussi de shopping durable, d'éducation sur l'axe Finlande-Paris et des autres sujets déjà dans le blog ; entre amis on bavarde humeur et rock, météo et mode, enfants et écolo - toutes les choses futiles qui pimentent une vie.


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par  Bruno Roch
posté le 11 février à 12:05
Signaler un abus

Je me suis bien reconnu dans ton (votre) article ! Facebook nous normalise-t-il ? Certains de mes amis virtuels, en connaissent plus sur moi que ceux réels, c'est un comble, non ? Au moins avec eux, le jugement n'affectent pas, ou du moins, est vite relégué au 15ème plan au moins ! Bonne continuation !

A propos de l’auteur


Maurelita 1925 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte