Magazine Côté Femmes

Laurent Garnier et Christophe Le Dus

Publié le 05 février 2010 par Sochik

Ensemble, ils ont ouvert TeO, un boudoir à la fois secret et discret, résolument féminin et délicieusement accueillant. Un double jeu d’hommes qui savent ce que mode et féminité veulent dire, entre humour, allure, professionnalisme et simplicité.

Crédit photo : Cyss - www.cyssetlorca.com

Crédit photo : Cyss - www.cyssetlorca.com

Vous avez créé votre boutique il y a 3 ans. Une adresse devenue un « best of »  à Nantes. Comment expliquez-vous votre succès ?
Il n’y a pas de secret, tout est dans le respect. À commencer par celui des femmes : pas de jugement, pas de « scanner » de la tête aux pieds, pas de moue dubitative ! Chacune est en droit d’attendre les meilleurs conseils et toutes nos attentions. Et quand la courtoisie et l’humour sont de la partie, c’est encore mieux ! Nos clientes savent qu’elles peuvent nous parler de tout et en toute liberté. Intimité, confiance, discrétion, avec une bonne dose d’humour et de jubilation ! Mais aussi de justesse : jamais nous n’essayerons de convaincre une femme de porter un vêtement qui ne lui convient pas !

Un duo masculin qui chouchoute les femmes… glamour et plutôt rare, non ?
Ce serait plutôt dans la logique des choses… nous ne pouvons pas faire autrement que travailler avec les femmes, et pour les femmes. Nos expériences convergent vers l’expression de la féminité. Nous avons, l’un et l’autre, évolué dans des univers de mode, de cosmétologie, de décoration, de parfums… il nous semblait logique de mutualiser nos acquis au service des femmes. Quant à être les seuls à Nantes… à vérifier !

Vous démontrez qu’être à la mode n’est pas une question de budget…
Nous sommes en état de veille permanent ! Décrypter les tendances, anticiper les attentes de nos clientes, avoir le nez creux… nous sélectionnons des marques encore peu diffusées mais en devenir. Et dès qu’elles sont trop connues, nous cherchons autre chose ! Whos’ Next à Paris, Bread & Butter à Berlin, Fashion Week à New York… il faut être capable de regarder, toucher, comparer. Nous voulons à la fois proposer des silhouettes pointues, mais aussi parler de matières, de textiles, de praticité, de lavage et d’entretien !  Et restons très attentifs au prix qui ne doit jamais être un frein au style ou à l’envie.

L’allure, selon TeO ?
Une ceinture bien placée, une longueur juste, le tomber et le toucher d’une matière, la courbe d’une hanche, la profondeur d’un décolleté… le subtil équilibre entre séduction et glamour, sans ostentation. Tout est question de silhouette, de justesse et de bonne humeur ! Mais pas seulement… c’est aussi l’humeur et l’humour du temps, l’écoute, la tendance, le ressenti et l’échange. Nous réservons quelques surprises à nos amies et clientes. On line, et sans shopping en ligne ! Plutôt une approche d’art de vivre, en toute modestie.

Et quand vous prenez le temps de vous poser, quels sont vos spots favoris ?
Nous cultivons la discrétion ! Une maison à la campagne, et, quelquefois, l’envie de filer le samedi à 19h à l’aéroport et se retrouver 2 heures plus tard sur les Remblas, à Barcelone, en train de grignoter des tapas et faire le plein d’énergie… avant de rouvrir la boutique, le lundi suivant !

Par Anna-M. Mullan

TeO
1, rue Jean de La Fontaine à Nantes – 02 51 89 43 65


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sochik 970 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine