Magazine Sport

Handball-D1 (F) : Olivier Orfèvres ‘ On cherche à nous destabiliser’

Publié le 05 février 2010 par Lgs

olivier orfèvres 2Il n’y a pas eu de match. Toulouse s’est tout simplement incliné contre meilleur que lui vendredi soir au Petit Palais des Sports 25-31 devant Nimes. Fébriles en défense, sur courant alternatif en attaque, les Toulousaines cassent leur belle série entamer au mois de janvier. Leur entraineur Olivier Orfèvres revient pour La Gazette Sportive sur ce match ainsi que sur le courrier envoyé par la Fédération Française concernant la validité de son diplôme. Réaction EXCLUSIVE.

Olivier, Toulouse s’est lourdement incliné face à Nimes. Est ce que vous vous attendiez à cela? J’imagine que non.

Je ne dirais pas non car comme je le répète depuis le début de saison nous sommes des promues et un promu à la droit de s’exprimer à sa manière et non de jouer comme si cela faisait dix ans qu’il était en D1. Comme j’ai pu dire aux filles, je n’étais pas du tout content de la première période. Comme on restait sur trois victoires de rang, on a voulu jouer comme si cela faisait des années que l’on jouait ensemble. Mais il ne faut pas que l’on oublie pourquoi on les a gagné ces trois derniers matches en faisant douter l’adversaire. Ce soir on jouait à deux de tension et cela a fait le jeu de Nimes. Sur les dix dernières minutes, on joue notre jeu, je leur demande de respecter notre projet, on jouait chez nous. On remonte avec un 6-0 quand même. On joue comme ça pendant au moins quarante minutes, il n’y a pas tant d’écart au final.

Comment vous pouvez expliquer justement cette première mi-temps où vos filles sont passées à côté ? Pression, manque d’expérience ?

Manque d’expérience, oui et non car il y a des filles qui ont l’habitude de jouer en D1. Pour moi cela se résumé juste à de la fatigue. On enchaine match sur match. Dimanche dernier, on a joué à Fleury en faisant l’aller-retour dans la journée (plus de 1000 km au cumul, ndlr). Certaines joueuses étaient au repos lundi et mardi. Ce soir on a senti en première mi-temps qu’il n’y avait pas trop de peps. Mais comme je le dis souvent c’est psychologiquement que l’énergie vient. Si on se fait bouffer, psychologiquement, l’énergie ne viendra pas. Mais on est chez nous, on est conscient que les joueuses sont fatiguées mais on doit se faire respecter. C’est ce que j’ai dis aux filles. En première période on a voulu jouer dans la cour de  Nimes mais nous ne sommes pas à leur niveau. Il faut que l’on reste dans notre jeu.

Depuis de le début de l’année 2010, Toulouse a réalisé une belle série, trois joueuses viennent d’être appelées en équipe de France (Jelic, Herbrecht et Lacrabère, ndlr). Etes-vous en avance sur vos objectifs ? vos ambitions ?

L’objectif du club c’est le maintien. A long terme, on veut pérenniser le club en D1 et jouer les Coupes d’Europe dans 3-4 ans. Dire que l’on est en avance, je ne dirais pas non mais je dis simplement qu’il faut que l’on se maintienne. Là on est cinquième donc on est toujours dans notre objectif.

Les play-off serait tout de même une belle récompense en fin de saison ?

Voilà une bonne question. Oui si on termine sixième (les six premières sont qualifiées) se sera une bonne récompense vu tout le travail fourni depuis le début de saison. On me demande tout le temps ce que je pense des play-off…je préfère répondre à cette question. Oui, cela serait une belle récompense, la cerise sur le gâteau !

52_small[1]
Un petit mot sur Samirha Bensouna que l’on a vu rester au sol au coup de sifflet final.

Elle prend un mauvais geste. L’arbitre estime qu’il n’y a pas faute. Elle se fait un peu accrocher et en retombant sa tête heurte le sol et forcément derrière elle est un peu dans les pommes. Mais il n’y a rien de bien grave.

On a découvert dans la presse aujourd’hui (vendredi, ndlr) que la Fédération avait adressé un courrier au club comme quoi vous ne disposez pas des diplômes requis pour entrainer à ce niveau. Cela parait invraisemblable surtout en plein milieu de la saison?

Oui cela parait invraisemblable. Comme j’ai dis aux filles et à tout le monde, au TFH, il y a des gens compétents et ils vont se charger de ça. Moi je ne m’occupe pas de la sphère administrative. Là seule chose que je peux dire, et je fais une boutade, je suis noir mais dans cette affaire je suis blanc de chez blanc. Mais les gens compétents du TFH vont faire ce qu’il faut pour que cette rumeur arrête.

Justement cette rumeur annonce un possible retrait de dix points au classement. Cela peut-il perturber les joueuses à quelques matches de la fin de la saison régulière ?

Vous pouvez même dire que cela les a perturbé dès ce soir. C’est emmerdant. Je ne veux pas rentrer dans la polémique mais les gens qui l’ont fait savent pourquoi. Toulouse était sur une bonne dynamique et tout le monde se dit que si Toulouse confirme comme cela dans les play-off ils vont nous emmerder. On cherche donc à nous destabiliser. Mais bon là dessus vous n’avez pas à vous inquiéter, le club sait ce qu’il fait. Si le TFH joue en D1 c’est qu’on l’a autorisé à y être, ce n’est pas une faveur.

Cela voudrait dire que Toulouse dérange ?

possible…

La feuille de match : (par philippe alary)

A Toulouse: Nîmes bat Toulouse . Mi-temps 17 -11 pour Nîmes.
Arbitrage de Saïd Bounouara et Khalid Sami.
Toulouse: Agostini ( ), Jelic ( 4 ), Lerus ( 1 ), Dosso ( 1 ), Herbrecht (8),
Andreani (2), Manga ( ), Olive ( 1 ), Bensouma (2), Nze- Rinko ( ), Cendier (1 ), Lacrabère ( 5 ).
Gardiennes: Gladys Kangah et Marion Callave.
2 minutes: Manga (32′15 »-34′15 »).Cendier (44′06 » -46′06 »);
Nîmes: Marchal ( ), Simule ( 5 ), Goïdrani ( 4 ),Trine Hansen ( 1 ), Florin ( 3 ),
Carrat (4), Macra ( 3 ), Dancette (1), Bosc ( ), Donguet (4), Signate (6).
Gardiennes: Nicky Houba et Linda Hansen.
2 minutes: Macra (26′37 » – 28′37 » et 45′32 » -47′32 ») .Trine Hansen (37′24′ -39′-24 »);
Goïdrani (49′13 »-51′13 »), Marchal (52′35 »-54′35 » )

crédit photo: sébastien blon – photosport.org


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lgs 2521338 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine