Magazine France

L'UMP publie ses premières investitures pour les municipales de mars 2008

Publié le 12 novembre 2007 par Exprimeo
L'UMP a publié une première liste de villes de plus de 30 000 habitants pour lesquelles le parti présidentiel apporte son investiture aux têtes de listes désormais officiellement désignées. 16 villes sont concernées par cette première publication.

Cette première liste appelle 5 commentaires. Tout d'abord, il s'agit d'arbitrages rendus dans la quasi-totalité des cas à l'unanimité des membres de la commission nationale compétente.
Ensuite, plusieurs villes imposaient des arbitrages parfois délicats. La décision la plus difficile concernait Reims où trois fortes personnalités se disputaient l'investiture : Catherine Vautrin, Ancienne Ministre, Renaud Dutreil, Ancien Ministre et Jean Louis Schneider (div. Droite), Maire sortant. C'est Renaud Dutreil qui a été choisi. Il devra affronter très probablement deux autres listes de droite : celle du Maire sortant et celle de son ancienne collègue Catherine Vautrin qui avait été recommandée par les militants et qui, dés la décision rendue, s'est mise en congé de l'UMP.
Un autre cas sérieux concernait Cannes. Le Maire sortant, Bernard Brochand, a été investi alors même qu'il devait faire face à la concurrence de la candidature du frère de la secrétaire nationale Michèle Tabarot par ailleurs Députée Maire du Cannet. Ce dernier, Philippe Tabarot, avait tenté d'organiser une compétition alors même que les jeux paraissaient faits de longue date. La municipale de Cannes évolue donc désormais vers un duel Brochand / Buerch car ce dernier est le seul à avoir le profil de rassembleur pour un second tour victorieux face au Maire sortant.
A Grenoble, il est à noter la désignation du Président des Jeunes UMP. Fabien de Sans Nicolas, âgé de 30 ans, devrait être le plus jeune candidat UMP dans une ville de plus de 150 000 habitants.
Troisième constat, ces désignations confortent la volonté d'incarner trois valeurs : jeunesse, renouvellement et parité des sexes.
Le quatrième constat est l'absence de surprise significative parmi les profils des personnalités désignées.
Enfin, cinquième constat, c'est ce volet de "classicisme" qui devrait également dominer la publication de la liste de Paris où, en dehors de l'arrivée de Rachida Dati dans le 7ème arrondissement, ce sont des personnalités habituées au combat politique parisien qui composeront l'équipe de Françoise de Panafieu apaisée par le retrait de Bernard Debré. La seule inconnue réside dans l'arrivée de JM Cavada, mais son maintien dans le Modem parait plus probable qu'un éventuel transfert dans le camp présidentiel.
Progressivement l'UMP se met donc en ordre de bataille pour les municipales ayant installé par ailleurs une commission nationale chargée d'élaborer la plateforme commune à tous ces candidats.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte