Magazine

Pamplemousse ou pomélo ?

Publié le 09 février 2010 par Bibio

pamplemousse ou pomeloPamplemousse ou pomélo ? On confond souvent ces deux fruits. Et pourtant, il existe bel et bien une différence. Petite explication…

Le pamplemousse

Ce gros fruit lourd, à l’écorce épaisse (3 cm environ) et aux nombreux pépins est très prisé en Asie. Il pousse sur un arbre appelé pamplemoussier. Il peut avoir une forme sphérique ou piriforme (en poire). Sa peau est généralement verdâtre, rosée ou jaune. Sa chair, amère et peu juteuse, est jaune, rosée ou rouge. Il est composé de 16 à 18 quartiers. En Asie, on le consomme le plus souvent cuisiné ou dans des salades. 

En Chine, il existe une version plus sucrée, produite dans le Sud du pays depuis plus de 500 ans. Depuis quelques années, elle est vendue en Europe, de septembre à février, sous le nom pomélo exotique, pomélo de Chine ou honey pomelo, ce qui accentue la confusion avec le « vrai » pomélo ! Sa chair, douce et peu parfumée, est presque dépourvue de jus. Ce qui rend les quartiers quasiment croquants. Inutile donc de vouloir le presser ! Pour le manger, il faut l’éplucher en entier, et donc s’armer de patience.

Pour en savoir plus : “Le pamplemousse malin“, éditions Leduc.s., 5,90 €. Vous y découvrirez les différentes utilisations du pomélo mais aussi de l’extrait de pépins de pamplemousse et de l’huile essentielle de pamplemousse

Le pomélo

Plus petit que le pamplemousse (10 à 15 cm de diamètre), ce fruit bien rond ressemble à une grosse orange. Sa peau est généralement jaune ou légèrement rosée ; sa chair, jaune, rosée ou rouge. Il est composé d’une douzaine de quartiers. Selon les scientifiques, il serait issu d’un croisement naturel, ou hybridation, entre deux espèces : le pamplemoussier et l’oranger doux.

Il est normalement vendu sous son appellation véritable de « pomélo ». Mais parfois, on le trouve abusivement étiqueté « pamplemousse ». Il vient généralement des Etats-Unis et d’Israël de l’automne au printemps (de novembre à mai), d’Afrique du Sud et d’Argentine en été.

Les principales variétés :
• Marsh seedless. Sous sa peau jaune, se cache une chair blanche. Son jus est généralement assez amer.
•  Thompson et Ruby. Ils ont une chair rosée et plus sucrée.
• Star Ruby. Il a une chair rouge, un goût bien sucré et pas de pépin. Ce qui explique sa popularité sur les tables des petits déjeuners français.

A lire aussi : l’extrait de pépins de pamplemousse, un remède beauté et santé magique ! Découvrez ses vertus en cliquant ici.

é


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bibio 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog