Magazine France

La campagne de Sarkozy

Publié le 09 février 2010 par Dominik89

Je ne parle pas de la campagne des élections régionales que mène Nicolas Sarkozy subrepticement à travers ses visites hebdomadaires en région (encore que...). Non, j'évoque sa vision du monde rural tel qu'il l'a décrit lors de son allocution aux Assises des Territoires Ruraux. Habitant en zone rural, je suis bien placé pour juger de la réalité de terrain.

Tags : Nicolas Sarkozy, président de la république française, ump, gouvernement, Dominique Bussereau, ministre des transports, harkis du centre, MODEM, trains Corail, Neuilly sur Seine, Assises des territoires ruraux, DVD, Cdiscount, ADSL, très haut débit, dégroupage total, poste, point poste, TGV, internet, élections régionales


Il a notamment déclaré : "L'Internet à très haut débit, c'est une révolution technologique qui va compenser le lourd handicap de l'enclavement pour les territoires ruraux". C'est vrai, quoi ! Avec le très haut débit, on peut commander des bouquins sur Amazon ou des DVD chez Cdiscount. Ce n'est pas ça qui donne du travail, une salle de cinéma pour aller voir le dernier blockbuster ou un tribunal de grande instance. De plus, il faudrait encore que le très haut débit arrive jusqu'en campagne. On vient déjà d'avoir l'ADSL, mais pas encore en dégroupage total, faut pas rêver !


Il a également souhaité que l'effort accordé au développement des lignes à grande vitesse ne se fasse pas "au détriment des lignes Corail, dont on a besoin" dans les campagnes. Pour cela, il a chargé Dominique Bussereau (vous vous rappelez celui des Harkis du MODEM ?), ministre des transports de trouver une "solution pérenne". Autrement, il se charge du discours et des belles promesses en l'air et son ministre doit se démerder pour rendre ça dans la vraie vie. Heureusement pour Bussereau, le prochain discours du président portera une nouvelle priorité et on oubliera très vite ce besoin de trouver une solution pérenne pour les trains Corail.


Il s'est également félicité du changement de statut de la poste (effectif au 1er mars) tout en rappelant que cette loi prévoyait "la présence de 17.000 points de contact sur le territoire national". Les mots ayant un sens, il n'est pas prévu la présence de 17 000 bureaux de poste, mais de 17 000 points de contact. Dans mon village de 800 habitants (pas un hameau, donc), on a un point poste ouvert 3 heures le matin 4 jours par semaine. Bien sûr, certaines opérations ne sont pas possibles car ce n'est pas une VRAIE poste.
Rappelons enfin que Nicolas Sarkozy a grandi et vécu à Neuilly sur Seine. La campagne, c'est un truc abstrait pour lui...


Dominik


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominik89 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte