Magazine France

Elections régionales : la chaîne

Publié le 09 février 2010 par H16

C’est hier soir que j’ai nettement senti qu’on me taguait discrètement dans le dos. Eh oui : Disparitus venait de me raccrocher à une chaîne politique portant sur les prochaines élections régionales. Passé les premières secondes de stupeur, j’ai pris connaissance des questions…

Elles sont simples et peu nombreuses : trois. Ça nous change des questionnaires de Proust ou sur le thème Si Vous Êtiez suivi d’un substantif plus ou moins absurde (une bouilloire, un fruit de mer, une membrane synaptique, …).

Elles portent sur les prochaines élections régionales : c’est une partie de l’actualité, après tout, il n’est pas illogique qu’elles soient évoquées. Et puis on ne peut pas parler tout le temps des déficits, de la burqua ou des transports en commun qui foutent le stress.

Bon. Et elles demandent quoi, ces questions ? Les voilà :

  • Voterez-vous lors des élections régionales ? Merci de justifier votre réponse.
  • Si oui, savez-vous déjà pour qui vous voteriez au premier tour ? Pourquoi ?
  • Avez-vous une idée de vote pour le second tour ?

Rien d’insurmontable donc, a priori. Tentons donc une réponse…

Voterais-je pour les régionales ? Non, et ce pour deux raisons : d’abord, parce que je n’habite pas en France et que donc, je me vois mal dépendre d’une région quelconque. Mais surtout, même en imaginant que ce soit possible, je n’en ai aucune envie : la vaste plaisanterie que représente la politique en France actuellement n’arrivera pas à me motiver, de près ou de loin, pour qui que ce soit.

Maintenant, si je m’en tenais à cette réponse, je ne pourrai pas répondre aux autres questions. Imaginons donc que je sois en position de voter, et, suite à une intoxication alimentaire ou à un splif massif fumé trop vite, je décide de me rendre aux urnes en mars.

Pour qui diable voterais-je ?

Pour rappel, on trouve dans les choix disponibles des candidats qui sont affiliées, de près ou de loin, avec les olibrius suivants : Besancenot, Duflot, Aubry, Bayrou, Sarkozy, Dupont-Aignan, Le Pen, Melenchon, de Villiers …

Ce sont ces personnes, qui n’ont donc pas honte de s’afficher avec ces derniers,  qui sont sensées représenter un choix pour l’avenir du pays. Ce sont ces mêmes personnes qui, pour l’écrasante majorité, ont déjà été au pouvoir ou le sont encore actuellement et qui sont, directement ou indirectement, responsables de l’état général catastrophique du pays, notamment au niveau des finances, de la situation sociale ou économique.

Quelques uns de nos politiciens. Miam.
(cliquez pour agrandir)

Ce sont ces gens-là qui sont, régulièrement, chopés la main dans le pot de confiture, à taper dans les caisses, à proférer des mensonges tous aussi gros les uns que les autres, à manœuvrer de façon plus ou moins scandaleuse pour attirer les sunlight de médias totalement dévoyés sur leurs petites personnes…

Et ce sont donc ces gens-là qui nous demandent, maintenant, de venir les adouber de notre vote ? Et ce sont donc ces personnes qui réclament, ni plus ni moins que notre assentiment pour que la ponction continue ?

Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça ne me motive pas des masses.

Alors franchement, au premier tour, si je devais choisir dans tout ce fatras, je choisirai le vote Nul : c’est le seul candidat qui n’a jamais trahi et toujours été au moins égal à la performance promise. Et comme il s’agit d’une chaîne, à mon tour, je tague donc Toreador, Ruminances, Aurel et Reversus.

A eux de me faire pondérer mon choix, tiens !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


H16 223330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte