Magazine Bien-être

La levure de bière : protéines, vitamines B et minéraux

Publié le 09 février 2010 par Aromatic1953

Levure de bièreLa levure de bière est un complément alimentaire extraordinairement riche d’un point de vue nutritionnel : protéines, vitamines du groupe B, minéraux et oligo-éléments y sont présents en quantités importantes. Sa consommation régulière, sous forme de cures, permet de retrouver une jolie peau, de renforcer les cheveux et les ongles, de lutter contre les troubles digestifs, l’anémie, les crampes musculaires, ou encore de prévenir les carences lors de la grossesse.

Origines de la levure de bière

La levure de bière est constituée d’une multitude de champignons microscopiques unicellulaires : 1g de levure contient environ 7 milliards de cellules. Il existe de très nombreuses espèces de levures, mais la levure de bière, Saccharomyces cerevisiae, est l’une des seules à être utilisée par l’homme depuis des millénaires. Elle fait même partie, indirectement, de notre quotidien, puisqu’elle permet de faire lever le pain, et qu’elle intervient dans le processus de vinification et le brassage de la bière.

On l’appelle levure de bière car à l’origine, elle était un résidu de brasserie : elle sert en effet à faire fermenter le mélange d’eau, de houblon et de malt (orge germé) pour donner de la bière. La partie liquide du produit de fermentation (la bière) est séparée de la partie plus épaisse, renfermant les levures. Ces levures, une fois déshydratées, donnent une poudre ou des paillettes de levure de bière. Aujourd’hui, la demande est telle que la levure de bière est obtenue à partir de levures cultivées spécialement, et non plus à partir des levures de brasserie.

Atouts nutritionnels de la levure de bière

La levure de bière est un complément alimentaire naturel -presque un aliment- d’une extraordinaire richesse nutritionnelle.

  • Sa teneur en protéines est exceptionnelle : avec près de 50% de son poids composé de protéines, elle est loin devant la viande (15 à 25%), les oeufs (12%) et le soja (35%). En matière d’aliments et de compléments alimentaires naturels, seule la spiruline présente des teneurs en protéines supérieures à celles de la levure de bière.
  • Elle renferme également les 8 acides aminés essentiels (que le corps ne sait pas fabriquer), sous forme facilement assimilable (et donc efficace pour l’organisme), avec 95% de taux d’assimilation. Ceci est intéressant pour les végétariens, car les aliments riches en protéines végétales présentent généralement un déséquilibre au niveau d’au moins un acide aminé essentiel (d’où la nécessité d’associer céréales et légumineuses au cours d’un même repas).
  • Elle contient une très grande variété de minéraux (calcium, phosphore, potassium, magnésium, fer) et d’oligo-éléments (iode, cuivre, zinc, manganèse, chrome, sélénium) : ils représentent 7,5% à 9% de son poids.
  • Elle présente aussi une très grande richesse en vitamines du groupe B, dont elle est l’une des meilleurs sources alimentaires. Ces vitamines sont impliquées dans la régénération cellulaire et le maintien du bon état de la peau, des cheveux et des ongles, dans l’équilibre nerveux, ou encore le métabolisme des glucides. Ainsi, 10g de levure de bière, soit une cuillère à soupe, couvrent la totalité des apports journaliers recommandés (AJR) en vitamines B9 et B1.

Pourquoi consommer de la levure de bière ?

Les acides aminés, vitamines et minéraux apportés par la levure de bière sont bénéfiques pour de nombreux troubles de santé ou périodes de la vie :

  • Beauté : problèmes de peau (acné, eczéma, dermatoses, peau sèche, défaut de cicatrisation…), d’ongles (cassants, mous, striés…) ou de cheveux (ternes, secs, chute des cheveux, blanchissement précoce…) ;
  • Équilibre nerveux : dépression, nervosité, stress, insomnies ;
  • Fonctionnement des muscles et récupération après l’effort : crampes musculaires, pratique sportive ;
  • Fatigue, anémie ;
  • Croissance des enfants et des adolescents, maintien du bon état de la peau et des fonctions cognitives (mémoire, concentration) chez les seniors ;
  • Prévention des carences au cours de la grossesse (notamment en acide folique ou vitamine B9), aide à l’allaitement grâce aux propriétés galactogènes de la levure de bière ;
  • Restauration de l’équilibre de la flore intestinale : troubles digestifs tels que diarrhée ou constipation, correction des effets néfastes d’un traitement antibiotique.

La levure de bière en pratique

La levure de bière s’achète sous forme de poudre ou de paillettes, à saupoudrer sur une salade, des légumes, dans un yaourt, des céréales… Les doses conseillées sont alors d’une bonne cuillerée à soupe quotidienne en cure longue ou durant toute l’année (prise préventive ou d’entretien), ou de 2 ou 3 cuillerées à soupe en cure intensive (pour corriger une carence ou un trouble de santé, par exemple). On la trouve aussi en gélules ou en comprimés : pour les dosages, consultez les consignes du fabricant. Paillettes ou comprimés, peu importe : choisissez la façon la plus pratique pour vous de la consommer quotidiennement. Afin de préserver toutes ses propriétés, rappelons qu’il ne faut pas la faire chauffer.

Seules contre-indications à la levure de bière : comme la viande, elle renferme des purines (substances protéinées), sa consommation doit donc être évitée, ou en tout cas limitée, en cas d’insuffisance rénale ou de « goutte ». Elle est également cultivée sur un milieu contenant généralement du gluten : elle est donc déconseillée en cas d’allergie.

A lire aussi : fiche Levure de bière sur le site www.passeportsante.net


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aromatic1953 1756 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte