Magazine Poésie

POèME EN ROSE. Elisabeth Hamidane

Par Collectif Ratures // Poésie // Grenoble

lecture_expliquee.jpg

           La lecture expliquée, © Philippe Lemaire, 2005
 


"Sonnet rose  pour initiés, initiales en 3 B."



Qui n’a jamais rêvé, de sons céruléens,

D’initiales en trois B, tatouées sur sa nuque

Et d’onomatopées, bouche en iris  –  caduque

Ou lyre mijorée, Eve Muse au jardin.



Doigt sur les mots zébrés, ciels arachnéens,

Voix  sous la peau miellée,  en silence le Juke

Box des soupirs d’Orphée, pluie sans fin sur ma nuque

Ravin, boucles dorées,  – loin –  l’ivraie, taf, deschien.



Ah ! Langue se délie, au plus offrant,  rebelle

Griffe blanche alanguie, sonnet sombre en amour

Qu’on efface à la craie, tableau d’ombres babelles



Discours  à la criée, des leurres sensuels

M’ offrande  à la becquée, mots d’oiseaux ritournelles

Que môme j’écoutais, figeant l’amour - dolour.
 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog

Magazines