Magazine Société

La centriste Anne-Marie Idrac pourrait être nommée à la tête de la Cour des comptes

Publié le 09 février 2010 par Sylvainrakotoarison

(dépêche)
La centriste Anne-Marie Idrac pourrait être nommée à la tête de la Cour des comptes
http://www.journaldunet.com/economie/actualite/depeche/afp/24/680750/anne-marie_idrac_pressentie_a_la_tete_de_la_cour_des_comptes_selon_latribunefr.shtml?utm_source=benchmail&utm_medium=ML353&utm_campaign=E10164626
Anne-Marie Idrac pressentie à la tête de la Cour des Comptes, selon latribune.fr Suivante
 
 
DERNIERES INFOSToyota: 437.000 voitures hybrides, affectées par un problème de freins, rappelées dans le monde
Toyota rappelle environ 400.000 voitures hybrides dans le monde
Les réactions de Toyota à la crise soulèvent de nouvelles interrogations
EN IMAGES Economie Toyota a repris la production suspendue en Amérique du Nord
Toyota nie avoir caché les défauts et affirme que ses voitures sont sûres
La France a évité le pire en 2009 mais son déficit commercial reste lourd
Toutes les infos ACTUALITE 
  Envoyer  Imprimer 
 
La secrétaire d'Etat française au Commerce extérieur Anne-Marie Idrac, le 16 octobre 2009 à Deauville. (Photo Mychèle Daniau/AFP/Archives)
Agrandir la photo 
Lundi 08 février 2010, 21h14
La secrétaire d'Etat française au Commerce extérieur Anne-Marie Idrac pourrait être nommée première présidente de la Cour des Comptes, en remplacement de Philippe Séguin décédé le 7 janvier dernier, écrit latribune.fr lundi.
"Selon nos informations, et conformément aux voeux de l'Elysée, ce serait Anne-Marie Idrac, l'actuelle Secrétaire d'Etat chargée du Commerce extérieur à Bercy qui serait nommée au poste de Première présidente de la Cour des Comptes", écrit le site internet du quotidien économique.
Jointe par téléphone à Kinshasa (République démocratique du Congo) où elle est en déplacement, Mme Idrac a déclaré: "no comment".
"Je fais le job pour lequel je suis au gouvernement", a-t-elle affirmé à l'AFP.
Egalement interrogés par l'AFP, l'Elysée, le ministère de l'Economie et la Cour des Comptes n'ont fait aucun commentaire. "C'est un des noms qui circulent", a cependant indiqué une source proche du dossier.
Le successeur de Philippe Séguin, qui exerçait cette fonction depuis juillet 2004, doit être nommé par le président de la République, Nicolas Sarkozy, en décret pris en conseil des ministres.
Parmi les noms ayant circulé dans la presse pour succéder à M. Séguin, figurent Claire Bazy-Malaurie, rapporteur général de la Cour, ou le député socialiste Didier Migaud, président de la Commission des Finances de l'Assemblée.
Alain Juppé et François Hollande, dont les noms étaient également cités, ont tous deux déclaré ne pas être intéressés.
C'est actuellement le doyen des présidents de chambre de la Cour des comptes, Alain Pichon, 64 ans, qui assure l'intérim.
 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvainrakotoarison 1208 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine