Magazine Finances

Palais de la Méditerranée : symbole de l'Art-Déco et des Années Folles

Publié le 29 octobre 2007 par Sergio
Né sous le crayon des architectes niçois Charles et Marcel Dalmas, pour le compte des milliardaires américains Franck et Florence Gould, le Palais de la Méditerranée fut le temple des arts et des jeux durant les Années Folles. Lors de son inauguration, le 10 janvier 1929, une foule d’hôtes prestigieux découvre le grand hall de marbre blanc, le légendaire escalier de vingt mètres de large, une salle dédiée aux jeux, une salle de théâtre comptant mille places, un restaurant (le Salon de la Mer) et un bar (la Frégate), et s’émerveille devant les lustres monumentaux, vitraux et bois précieux. Ce lieu sera pendant des années un point de ralliement de l’aristocratie et du monde de la culture et des arts de l’Europe entière, avant de décliner lentement et de fermer ses portes en 1978. Sous l’impulsion du Groupe Taittinger, 120 millions d’euros ont été investis et 3 ans de travaux ont été nécessaires. Le mythe du Palais de la Méditerranée revit depuis janvier 2004. Si les tractions ont laissé place à de somptueuses berlines et voitures racées, la façade quant à elle, classée monument historique et totalement rénovée dans son style Art Déco, continue de trôner sur la Promenade des Anglais. Le Palais propose désormais un hôtel 4* Luxe (188 chambres dont 12 suites) membre du groupe Concorde et de Leading Hotels of the World, ainsi qu’un somptueux Casino. Tout ici concourt à créer une atmosphère de raffinement et de modernité. Les installations bien-être et la piscine panoramique ravissent les hôtes en quête de repos et de sérénité, tandis que le restaurant gastronomique « Le Padouk » et le bar « Pingala » séduisent les fins palais et amateurs de lieux branchés. > Finanziato da un milionario americano, questo capolavoro dell'architettura Art déco fu inaugurato il 10 gennaio 1929. Dopo un breve ma intenso periodo di fasti degli anni foli (Coco Chanel, Scott Fitzgerald, Joséphine Baker, Aga Khan, Maurice Chevalier, Charles Chaplin furono tra i suoi ospiti), questo albergo di lusso conocce un lungo declino finchè chiude definitivamente i battenti nel 1978, per trascorrere l'ultima parte del secolo in completa solitudine. Dal mese di gennaio 2004, i nizzardi hanno il piacere di poter visitare nuovamente il "loro" albergo. La facciata in Art Deco è ancora in piedi, sebbene tutto che si trovi dietro è assolutamente nuovo, ricostruito, dai nuovi proprietari francesi, in una sorta di stile ibrido, tra il moderno e il Déco. La sua modernissima decorazione interna risuscita in modo raffinato il fascino retrò. > Enjoy the ultimate luxury in Nice. Built in 1929 by Frank Jay Gould, the "Palais de la Mediterranée" became a legend. A world of arts and gaming, of luxury and beauty, the Roaring Twenties. The monumental facade, the great gaming rooms. On January 2004, it is reborn in all its splendour in the form of a luxurious 4 star Luxe hotel with its own Casino. In prime position on the Promenade des Anglais, it boasts 188 rooms and suites, around a panoramic terrace looking over the Baie des Anges, a real oasis of coolness. All decorated in the Art-Deco style, everything combines to create an atmosphere of refinement and modernity, a haven of relaxation. Around its superb heated pool, the panoramic terrace offers gourmet menus or the trendy cuisine. Fitness room, sauna, hammam complete the facilities of this prestigious establishment.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sergio 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines