Magazine France

Ségolène Royal… mi figue- mi raisin.

Publié le 13 novembre 2007 par Marc Vasseur
  Je n’ai pas eu le loisir d’écouter Ségolène Royal sur France Inter hier matin, donc je me suis rabattu sur les journaux qui ont donné une petite place à sa « nouvelle » rentrée politique... naïvement, je pensais que celle-ci s’était déroulée à Melles fin août…   Rien que sur cette non question, on peut résumer la stratégie de notre ancienne candidate… un flou certain semble se dégager de sa stratégie politique… et ce n’est pas faire du mauvais esprit de ma part, j’en suis moi-même le premier désolé.   Par rapport au climat social et économique ambiant, je partage son point de vue mais ensuite… une fois qu’on a dit ça, qu’elle a dit ça… on fait quoi ? On attend que les masses militantes se lèvent comme un seul homme pour demander son élévation au statut de première opposante, de première socialiste ?   C’est bien là mon problème, et ce n’est pas l’initiative des 50 parlementaires qui va changer la donne, je ne vois aucune perspective au Parti Socialiste… encore moins pour la gauche… condamnée à des tables rondes de façade pour tenter de trouver le plus dénominateur commun… en lorgnant sur les municipalités qu’on peut piquer aux petits copains.   Sous l’impulsion de Sarkozy… et des mesures économiques datant d’un autre siècle (on le murmure même au Palais)… l’économie française s’enlise dans un marasme qui semble inexorable… Alors certes, il tente de faire diversion mais la réalité émerge petit à petit aux yeux des français… et pour certains, le sentiment d’être les « beaux » cocus du kamasoutra sarkozien…. Beaucoup de positions pour peu de résultats sur les sujets majeures de la société française… ah si l’alignement sur le taré de la Maison Blanche…. Comme dirait son copain M. Drucker « M’gnifique »…   Je suis « paumé » comme un bon nombre de militants peu intéressés par les municipales… paumé par cette opposition de coups… sérieusement, est ce que la seule proposition pour faire face à la montée du baril de brut réside dans le retour de la TIPP flottante... et dans une projection à 10,20… 50 ans ? C’est le même refrain sur les franchises médicales… on est contre… bon et après ? Quelle réflexion sur la sécurité sociale, sur notre système de soins ?... on peut ressasser ad vitam æternam sur les bienfaits de la CMU… ça va faire 10 ans maintenant…   La seule chose qui me satisfait réellement : Royal prend garde de ne pas tomber dans le « plus à gauche que moi tu meurs »… c’est déjà ça.   Alors au final… cette re-rentrée me parait un peu inutile et même pour se replacer dans le jeu socialiste… ce n’est pas une déception… plus grave… c’est la confirmation d’un ressenti… celui d’une traversée du désert qui se confirme pour Parti Socialiste…   Ah si… Marie-Noelle Liennman se verrait bien à Henin-Beaumont (article Voix du Nord) … après Razzye Hamadi...  « M’gnifique »… si avec ça on ne parvient pas à se relancer… c’est à désespérer… et c’est désespérant… en passant comme ça…   
Ajout : en complément, vous pouvez lire ça... promis... on a écrit nos articles respectifs en aveugle...  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine