Magazine Science

La page du lundi 15 février 2010

Publié le 15 février 2010 par Bruno K.

Idiomathique du jour

Lorsqu'un prof de maths évoque le caractère discriminant des mathématiques, il fait souvent du second degré.


Pierre-François Verhulst et la loi logistique de la population

La page du lundi 15 février 2010
Le mathématicien belge Pierre François Verhulst est mort le 15 février 1849.
On lui doit le modèle de Verhulst pour étudier l'évolution des populations animales. Ce modèle donne lieu à une équation différentielle du type y'=ay(1-y), où y est l'effectif (variable dans le temps t) de la population, et a un paramètre dépendant du milieu. Cette équation a pour solution la fonction logistique de Verhulst qui est le thème de quelques problèmes posés en classe de terminale S.
Pour comprendre l'intérêt historique de cette "mathématisation", on pourra lire l'article "Pierre-François Verhulst et la loi logistique de la population" de Bernard Delmas paru en 2004 dans la revue Mathématiques et Sciences Humaines et disponible en ligne ici...

Dandelin et le théorème belge

La page du lundi 15 février 2010
Le mathématicien belge Germinal Pierre Dandelin est mort le 15 février 1847.
Il est surtout connu pour ses travaux en géométrie et le théorème de Dandelin, ou théorème belge sur la section conique, qui démontre l'équivalence entre la définition des coniques à partir des foyers et de l'excentricité et leur définition comme section d'un cône par un plan.

Galilée

La page du lundi 15 février 2010
Le physicien et astronome italien Galilée (ou Galileo Galilei) est né le 15 février 1564.
Il est célèbre pour avoir jeté les fondements des sciences mécaniques ainsi que pour sa défense de la conception copernicienne de l'univers jusqu'au procès où il est obligé d'abjurer.

Citation :
La philosophie est écrite dans ce livre gigantesque qui est
continuellement ouvert à nos yeux (je parle de l'Univers),
mais on ne peut le comprendre si d'abord on n'apprend pas à en
comprendre la langue et à en connaître les caractères dans lesquels
il est écrit. Il est écrit en langage mathématique, et les
caractères en sont des triangles, des cercles, et d'autres figures
géométriques, sans lesquelles il est impossible d'y comprendre un
mot. Dépourvu de ces moyens, on erre vainement dans un labyrinthe
obscur.
- Il saggiatore



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bruno K. 145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog