Magazine Internet

Las Soldaderas

Publié le 14 février 2010 par Mademoiselle_titam

Cette année marque le centenaire de la Révolution méxicaine. A l'occasion de l'exposition «Las Soldaderas», voici une sélection de photographies noir et blanc prises durant la Révolution Mexicaine entre 1910 et 1923. Elles proviennent des archives Casasola, du nom d’Agustin Casasola (1874-1938), brillant photographe de presse, mais aussi créateur d’une agence de photojournalisme.

soldaderas.jpg Cliquez pour voir en grand. Source.
Ces femmes sont reliées par une même origine modeste, souvent indienne, et proviennent des villages et des haciendas du pays. Parmi elles, des révolutionnaires qui se sont volontairement engagées dans l’armée et sont parfois devenues des héroïnes nationales, comme Petra Ruiz, Juana Ramona ou Carmen Serdan  ; des femmes mariées avec enfants qui ont suivi leurs maris  ; d’autres prises en otages et devenues prostituées, esclaves  ; enfin, des employées de garnison qui gagnaient leur vie auprès de l’armée. Source
soldaderas2copier.jpg Source soldaderas3.jpg Le leader paysan Emiliano Zapata et son frère Eufémio accompagnés de leurs épouses (1914). Source soldaderas4.jpg Francisco Madero (1873-1913), premier président du Mexique au début de la révolution (1911-1913), accompagné de sa femme Sara et d'un groupe de jeunes révolutionnaires. Source
soldaders5.jpg Groupe de prisonnières, partisanes d'Emiliano Zapata (1915). Source soldaderas6.jpg Outre l’aspect journalistique, les images des Soldaderas ont souvent une qualité artistique exceptionnelle, comme ces «femmes descendant d’un train». Cette photo, dont l’auteur est Jerónimo Hernández, a été sauvée in extremis de la destruction par Agustín Casasola pour devenir l'une des plus emblématiques de l’iconographie de la révolution. Source
Sources et informations complémentaires

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

A propos de l’auteur


Mademoiselle_titam 2938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine