Magazine High tech

Qui revoilà ? FairPlay, les DRM d'Apple reviennent avec iBooks

Par Actualitté
Si ce point va rassurer les éditeurs, encore que certains, comme on nous l'avait expliqué, commencent à saisir combien les DRM représentent un surcoût et finalement, ne servent pas à grand-chose, la présence de verrous anti-copie sur les titres vendus par Apple via iBooks et à destination de l'iPad font tout de même enrager la planète.
Qui revoilà ? FairPlay, les DRM d'Apple reviennent avec iBooks
Et bilan des courses, on retrouvera donc FairPlay, le système de gestion de droits numériques que l'on avait pu savouer originellement sur iTunes - à laquelle il fallait rendre justice : elle offrait un peu plus de largesse d'utilisation que les DRM Microsoft en terme de synchronisation et de gravure. En revanche, on retrouvera le même principe : impossible de lire des fichiers achetés (à l'époque avec iTunes, demain avec iBooks...) ailleurs que sur les 5 ordinateurs autorisés.
Pourtant, Jobs avait toujours expliqué que sa foi en cet outil de protection était toute relative. Voire inexistante. Il se montrait d'autant plus conscient de la simplicité de contournement de ces mesures - aujourd'hui ces pratiques sont condamnées outre-Atlantique par le DMCA. Simplement les majors de la musique avaient fait pression et Apple avait ajouté ces verrous aux titres...
Maintenant, si l'on retrouvera donc bien FairPlay sur les ebooks vendus, il faut encore savoir quelles seront les conditions d'utilisations - 5 machines pour lire le livre ? Possibilité d'imprimer l'ouvrage sept fois maximum ? On va se bidonner ! Surtout avec les dénonciations comme celle d'Adobe qui pointait du doigt les limitations à venir des ouvrages achetés du fait des DRM...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines