Magazine

Les trois "joyeuses" du carnaval de Dunkerque.

Publié le 15 février 2010 par Stephanebigeard

trois
Dimanche, c'était la "bande des pêcheurs".
La bande, c'est quand le Carnaval se déroule dans la rue, contrairement aux bals, qui eux ont lieu en salle.
C'est coloré, c'est joyeux, et plusieurs dizaines de milliers de personnes se retrouvent dans la ville de Dunkerque pour fêter son célèbre corsaire : Jean-Bart.
Cette tradition dure depuis le XVIIème siècle, et à l'origine, la fête était organisée avant les départs, pour six mois, des pêcheurs à la morue qui partaient d'Islande.
En ce moment ce sont "les trois joyeuses"... le coeur de cette période carnavalesque !!!
Dimanche c'était : la bande de Dunkerque,
Aujourd'hui Lundi c'était : la bande de la citadelle,
et demain Mardi, jour de mardi gras, se sera : la Bande de Rosendaël
... et j'y serais !!!
trois
Pour réussir un bon carnaval, il faut :
Un bon déguisement.
Pour être bien déguisé à Dunkerque, il faut déjà savoir qu'ici on ne parle pas de costume mais de clet'che.
Un boa, un chapeau décoré de fleurs, une mini jupe, des collants et une fourrure devraient vous permettre de faire la bande incognito.
Réviser les classiques.
Dans la bande, ça chante, alors si vous voulez vous fondre dans la masse, pensez à réviser vos classiques.
"Wiche, wiche,..."
"Donne un zotche à ton oncle cô..."
"Avec la femme à Nèche..."
"Chantal, t'as mis ton doigt..."
et Les Hymnes à Jean-Bart et à Cô Pinard qui font partie des incontournables.
trois
Parler le dunkerquois.
« Ben qu'est c'ça dit ma tante ? » : le non Dunkerquois peut avoir l'impression d'être arrivé sur une autre planète en arrivant à Dunkerque pendant les Trois Joyeuses, sauf que par cette question les carnavaleux vous demanderont juste comment vous allez.
Donc pas de panique.
Il faut savoir aussi que le grand truc des carnavaleux, appelés ici des masquelours, c'est de se donner des "zôt'ches", des baisers.
et enfin Une bonne chapelle.
Difficile d'être invité à une chapelle dunkerquoise quand on n'est pas du coin.
Pour ceux qui souhaitent vraiment voir à quoi ça ressemble, tentez le coup, il parait qu'on arrive encore à se faufiler dans les chapelles, même sans y avoir été invité.
On se croisera peut-être...
Pour les moins téméraires, allez directement au bistrot, ils sont nombreux à faire chapelle.
Quelques images pour vous donner envie... d'y être !!!!

Allez, au plaisir de vous lire...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephanebigeard 3992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog