Magazine

JO- Vancouver – le suisse Janka attendu dans le Super-combiné

Publié le 16 février 2010 par Suisseblog
JO 2010 à Vancouver (Canada)

JO 2010 à Vancouver (Canada)

Le  Super-combiné et une discipline à elle seule car les concurrents doivent disputer les deux épreuves la même journée. Le classements est déterminé avec la somme des chronos des deux manches. Cette épreuves mets en valeurs les skieurs polyvalents, rapide en descente, et adroits et techniques en slalom.

Un peu d’histoire: L’épreuve du super combiné  a été disputée pour la première fois au aux championnats du monde de ski alpin de 1932. Autrefois, seul le combiné descente-slalom comptait, puis on a séparé les épreuves du combiné des épreuves seules. On a eu ainsi, la descente, le slalom, et de nouveau ces deux épreuves disputées pour le combiné.

L’épreuve va débuter par la descente à  10 h (19 heure suisse), puis le slalom à 13h30 (22h30).

Altitude du départ de la descente: 1.440 m
Altitude d’arrivée de la descente: 825 m
Dénivelé: 625 m

Altitude du départ du slalom: 1.005 m
Altitude d’arrivée: 825 m
Dénivelé: 180 m

Les Favoris

De tous les suisses, Carlo Janka semble être notre meilleure chance de victoire au Super combiné. A 23 ans, Carlo, originaire de Obersaxen, est un skieur très talentueux et polyvalent. Médaillé de bronze pour la descente, lors des Championnats du monde junior 2006, il explose en 2009. Cette année, il remporte deux victoire, durant la coupe du monde, au géant de Val d’Isère et surtout en combiné à Wengen. Il finit la coupe du monde avec un petit globe pour sa première place au classement du super-combiné. Durant les Championnats de monde 2009 il remporte le slalom géant et le bronze en descente. Carlo Janka symbolise la nouvelle génération du ski alpin.
On voit que Carlo a remporté aussi bien de grande victoire en slalom qu’en descente, et a été premier au classememnt de la coupe du monde en 2009 sur le super-combiné. Didier Cuche dit de lui :  « …Mais avec ce Carlo Janka là, il n’y avait rien à faire. Il est déconcertant de décontraction et de talent…»

Le français Julien Lizeroux peut aussi tirer son épingle du jeu dans cette épreuve, grâce à sa maîtrise des disciplines techniques. En effet, il a été 3eme en Slalom au classement de la coupe du monde 2009, avec deux victoires, et 7eme en combiné. Il a aussi et surtout, été médaillé d’argent au Championnats de monde 2009 à Val d’Isère, en Super Combiné et Slalom.

Il ne faut pas oublier le champion américain Bode Miller qui fait aussi figure de favori. Détenteur d’un palmares impressionnant avec 68 podiums dont 32 victoires en coupe du monde, l’américain y a surtout gagné le classement du combiné en 2003, 2004 et 2008.  Sa dernière victoire en combiné date du 15 janvier, où il a devancé, à Wengen, Carlo Janka. Il explique aux journalistes : « Je ne veux pas paraître arrogant mais le super-combiné est assez facile pour moi. Si je skie à mon niveau, c’est rare que je ne sois pas sur le podium. Il n’y a pas beaucoup de coureurs qui gagnent à la fois en slalom et en descente« . 3eme de la descente hier, nul doute que Miller sera encore plus motivé de bien faire pour rester en lisse pour le titre olympique

Citons pour finir l’Autrichien Benjamin Raich et le croate Ivica Kostelic formant avec Janka le trio de tête actuel au classement de la coupe du monde de Super-combiné.

Mais tous les pronostiques sont possibles. En effet, neuf skieurs différents sont montés sur le podium durant les trois épreuves de combiné de cette saison de coupe du monde, dont les suisses Silvan Zurbriggen, Didier Défago, et notre favori Janka.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Suisseblog 13575 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte