Magazine Info Locale

Le chemin des écoliers… en bonne voie

Publié le 16 février 2010 par Armand

Pas toujours facile d’aller à l’école ou au collège à pied ou à vélo... la circulation ne nous rassure pas toujours et cela n’aide pas à opter pour ce qu’on appelle les déplacements doux.

Pourtant, on aimerait bien se passer de la voiture et ses dangers, les problèmes de stationnement... On aimerait bien avoir une activité peu éprouvante mais bonne pour la santé et pour l’environnement. 

C’est pour cela qu’un pédibus – le bus à pied - est en cours de réalisation pour flécher des parcours sécurisés qui pourraient être empruntés par les parents volontaires pour accompagner à l’école leurs enfants et, pourquoi pas, ceux des voisins. Bien sûr, le chemin du Pédibus ne sera pas exclusivement « réservé » aux enfants et aux jeunes… Mais, selon les heures, il n’y aura pas la même déambulation !

P1140860

Le dossier du chemin des écoliers a été ouvert en commission urbanisme en 2009. Puis il a été repris en main par un groupe de travail « éco-mobilité » avec Anne-Sophie de Besses, Marie-Christine Calmon, Carole Hervagault, Marie-Claude Lauret, Roger Leblond, Guy Murvil et Valérie Forfait. Ce travail transversal a permis de définir l’ensemble des chemins qui peuvent assurer un déplacement doux (vélo, marche à pied…) et sécurisé pour se rendre du domicile à l’école ou le collège.

Le tracé fait d’ores-et-déjà partie du Projet d’aménagement et de développement durable (PADD) présenté en réunion de concertation publique le 19 novembre 2009 et validé en Conseil municipal le 14 décembre 2009, à l’unanimité.

Pour réaliser ce projet, il s’est agi de réserver* une nouvelle parcelle de terrain pour relier le Clos de la Borde à l’avenue De-Lattre-de-Tassigny de sorte que personne sur la commune ne soit oublié. Ce travail préparatoire va être poursuivi par les établissements scolaires, les parents d’élèves et la commission Education. Tous ces acteurs pourront s’approprier la démarche lancée par la commission urbanisme. Ils participeront au diagnostic sur les modes de déplacement actuels des élèves et les souhaits des parents. La commission Sécurité et équipement étudie avec les services de l’Agglomération Seine Eure quels aménagements de sécurité sont nécessaires par exemple dans la rue Charles-Cacheleux. En effet, maintenant que le contournement est ouvert, la municipalité veut rétablir la circulation de cette rue dans les deux sens mais en garantissant au maximum la sécurité pour tous. C’est pourquoi une réunion a rassemblé les riverains le 20 janvier pour s’enrichir de leurs points de vue et pour les associer à la démarche municipale.

Avec l’ouverture de la déviation, saisissons l’opportunité de modifier nos déplacements et d’utiliser le « chemin des écoliers » dès cette année...

*un emplacement réservé correspond à tout ou partie d’un terrain privé qui peut servir à l’évolution de la commune (voirie, un chemin…) dans un souci d’utilité publique. Inscrits au POS, certains emplacements réservés seront levés, d’autres perdureront et seront repris dans le Plan local d’urbanisme (PLU).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Armand 1322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine