Magazine Médias

Adieu girafes, lionceaux et Mickaël Vendetta

Publié le 16 février 2010 par Poclatelephage
Avec le retour à la normale des « dîners presque parfaits » et l’avènement des « jeux olympiques » de Vancouver, j’en viens presque à oublier qu’une quinzaine de personnes vit toujours recluse entourée d’animaux en Afrique. Ce matin, j’en ai même été réduite à lire le résumé de la quotidienne d’hier pour apprendre que le chantre de la bogossitude et Greg le millionnaire étaient réconciliés et que l’ex patineuse artistique vivait un amour impossible avec le ranger du risque qui encadre les célébrités. Quant à l'ex Miss France, scandaleuse, elle est harcelée sexuellement par une girafe, d'après les images de sa confession aperçues au zapping.
Adieu girafes, lionceaux et Mickaël Vendetta
Cette nuit, je me suis couchée à minuit et demi pour savoir si au moins un français allait monter sur le podium du « bordercross », une discipline que j’ai justement découverte hier. Nous sommes apparemment, nous les français – les JO, la coupe du monde de football et Roland Garros me rendent très chauvine – les meilleurs dans ce sport très spectaculaire qui consiste pour quatre snowboarders à descendre en simultané une piste escarpée. Malheureusement, hier soir, nous avons assez peu brillé - remarquez le nous, alors que j'ai découvert hier la discipline - et c’est finalement le super outsider qui l’a emporté au nez et à la barbe des trois favoris qui devaient gagner chacun une médaille pourtant. France 2 avait même organisé un duplex digne des finales de la star academy au Grand-Bornand, d’où les deux frères potentiellement vainqueurs de l’épreuve sont issus. Nous avons juste pu voir Nathalie Simon essuyer les larmes de déception de la petite amie de l’aîné quand elle a vu son amoureux se planter puis son frère sortir de piste, ce qui arrivait plus rarement à la star ac’. Apparemment, France 2 adore ce gadget et Nathalie Simon va sillonner pendant les semaines à venir les stations de ski pour rencontrer les supporters de nos champions.
Avant de vivre une soirée sportive riche en émotions, j’avais donc regardé au détriment de « la Ferme » le premier jour de compétition culinaire de M6. Désormais, nous avons le droit en moyenne une fois par mois à une incursion en terre belge. Cette semaine, nous allons découvrir la riante cité de Mons et ses traditions ancestrales, dont le fameux « doudou », dont j’ignorais tout jusqu’à hier, un peu comme pour le boardercross, ma nouvelle passion. Notre première hôtesse, fan du « doudou », a choisi de centrer tout son menu autour de cette célébration. Bizarrement, j’ai assisté au dîner le plus sympathique aperçu depuis longtemps. La jeune femme – elle a mon âge – a réussi à miser sur tous les tableaux en proposant une cuisine honnête et franchement bien présentée, une décoration raccord avec son thème et une animation liée au tout. Je pense que quelques aigris auraient trouvé à redire arguant par exemple, sacrilège, qu’ils n’aimaient pas « le doudou » et qu’ils ne goûtaient donc pas au charme de l’animation, mais par chance les quatre invitées de la première candidate de la semaine l’ont extrêmement bien notée et elle décroche à l’issue de la première soirée la moyenne enviable de 7,9/10, ce qui lui permet de l’emporter avec quasi certitude.
Promis, ce soir, je regarde la Ferme...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Poclatelephage 1254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines