Magazine Bourse

Bourse de Paris : sur le point de s'extraire à la hausse ?

Publié le 16 février 2010 par Apprendrelabourse.org

La séance du jour a commencé à nouveau timidement à l'image de l'indice ZEW des investisseurs institutionnels et analystes financiers allemands qui continue à s'éroder à 45,1 contre 47,2 en janvier, un chiffre cependant supérieur aux anticipations situées à 42.

konjunkturerwartung_feb10_en.jpg

Source : Zew.de

→ Côté américain, l'indice avancé d'activité manufacturière de la région de New york continue à se ressaisir à 24,91 contre 15,92 en janvier (en ocre ci-dessous) mais cela est associé à un plafonnement des prix (histogramme en gris) sur un mois et à la 3 ème baisse en 5 mois du sous-indice des nouvelles commandes (bleu) dont l'évolution devient de moins en moins attractive, comparable à celle des expéditions (shipments)

160210b.png
160210c.png


Source : NYFed

image10123.jpg
Europe - Grèce : Après l'Eurogroupe hier qui réunit chaque mois de manière informelle les Ministres des Finances de la zone euro, l'Ecofin (Conseil pour les affaires économiques et financières) qui est compétent au titre de l'Union Européenne à 27 a précisé ce jour quelques modalités concernant le 'cas grec', dans le droit fil de ce qui était attendu depuis jeudi dernier lors du sommet européen de Bruxelles avec les chefs d'Etat.
L'essentiel se borne à la validation du plan de réduction du déficit d'Athènes par les Ministres des Finances d'ici 2010-2013 comme l'a fait antérieurement la Commission Européenne mais avec 2 particularités :
- tout d'abord, pour asseoir la crédibilité et la déterminantion de l'Europe vis à vis des marchés, un suivi étroit du plan de réduction se fera sous la triple surveillance de la Commission, de la BCE et du FMI.
- en cas d'incapacité à réduire le déficit de 4 % sur 2010, la pression sera mise pour l'adoption de nouvelles mesures complémentaires d'ici un mois. Athènes rendra donc le 16 mars une première copie de ses avancées.
Bourse de Paris - CAC 40 :

Le CAC 40 gagne 1,66 % à 3 669,04 points avec le retour des opérateurs anglo-saxons après le long week-end férié à la bourse de New York. Après le suivi intraday réalisé la semaine passé, revenons sur le suivi journalier ci-desous avec une configuration qui place les cours pour la 1ère fois depuis cette phase de baisse court terme en position de pouvoir rompre un peu plus sérieusement le courant baissier.

160210.png


Premier test pour les acheteurs : le gap (violet) à combler, sur lequel un support sera à matérialiser avant la moyenne mobile court terme (MM30).
Rien n'est fait d'autant qu'un grand nombre des annonces statistiques de la semaine seront faites demain (Permis de construire, Production industrielle US, déficit budgétaire et communiqué de la Fed sur les taux) mais pour la 1ère fois les haussiers sont en position de pouvoir 'pousser les vendeurs à la faute' alors qu'ils étaient placés dans cette position délicate à maintes reprises ces dernières semaines.
En sortie de résistance baissière, les vendeurs à découvert sont susceptibles de devoir racheter leurs positions à la baisse en plus grand nombre alimentant du même coup, bien malgré eux le courant acheteur, aspect technique qui a eu peu de potentiel jusqu'ici mais qui gagnerait en probabilités à partir des résistances ci-dessus.
Aucun élément nouveau sur les supports à la baisse n'est à signaler.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Apprendrelabourse.org 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte