Magazine Conso

Fleurs d'hiver : les anémones

Par Flowerpower
anemone-bleue.jpg

Pour se donner du courage au coeur de l'hiver j'ai une solution qui fonctionne à tous les coups, l'anémone. Et oui la toute bête anémone des jardins, celle que l'on trouve en bottes toute l'année dans les jardineries. Très graphique avec son coeur noir et ses pétales tout simple, elle tient bien en vase, en bouquet ou comme je le préfère, installée une par une dans des soliflores.

Le plus difficile est de trouver des bouquets monochromes - je préfère les bleues (Mr Fokker) ou les blanches (The Bride)- .

L'anémone est sobre. Elle préfère un peu d'eau fraîche nouvelle tous les jours plutôt qu'un grand volume que l'on laisse gentiment croupir .

Et comme les anémones poussent aussi bien dans les jardins ou même en bacs sur un balcon ou une terrasse, dès avril je profite d'elles dedans-dehors.

Les bulbes d'anémones ne ressemblent à rien, ou plutôt à des petites crottes... On les plante en automne, après les avoir trempés dans de l'eau claire une demi-journée et en les enfonçant à environ 10 cm de profondeur. Pour obtenir un effet de tapis, on peut les planter serré serré. Et à vous les jolis massifs de printemps. Perso je les mélange avec des euphorbes cyparissias ( petit cyprès) vert jaune très acide .

Quelques sites où acheter des bulbes d'anémones:

Plantes et Jardins

Eurobulb

Photo MPO


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Flowerpower 612 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte