Magazine Blog

Sophie Falguères produit une thèse sur le traitement de l'interactivité lecteurs dans la PQN

Publié le 14 novembre 2007 par Béatrice Sutter
Pour l'instant, la thèse n'est pas accessible - le résumé ci dessous et le lien du site de la demoiselle sur lequel elle la mettra peut être en ligne. On l'espère.
Sur : http://www.ziki.com/fr/people/sophiefalgueres/archives/4642550?feed_type=10&refresh;=1#e709f4f049c9f34066975e6517fc6df6
Résumé du travail de recherche
"Dans le cadre d'une thèse de sociologie intitulée « Les forums de discussion des sites web de la presse quotidienne nationale : entre repositionnement identitaire des journaux et constitution de publics de presse », j'étudie les forums de discussion associés aux sites web des quotidiens nationaux Le Monde, Libération et Le Figaro, en les envisageant comme des dispositifs de prise de parole offerts par un média de masse - la presse quotidienne nationale - à ses lecteurs.
Dans un contexte de double crise - économique et identitaire - et de baisse constante des ventes, j'ai axé mon travail sur l'identité discursive des trois quotidiens Le Monde, Libération et Le Figaro et sur les relations plus ou moins distantes et conflictuelles qui existent entre ces journaux et leurs lecteurs.
Ainsi le principal objectif de cette thèse a été d'interroger les forums de discussion comme d'éventuels lieux où les identités discursives des quotidiens peuvent être retravaillées aussi bien par les modérateurs que par les participants aux forums.
Pour ce faire, j'ai opté pour une sociologie pragmatique et focalisé mon attention sur les articulations entre deux types de pratiques : celles de régulation des forums mises en place par les modérateurs et celles de participation, qui correspondent aux messages envoyés et interactions construites par les internautes.
J'ai découpé mon investigation en deux étapes. La première a été de repérer trois types de dispositifs interactionnels qui proposent chacun un contrat de participation spécifique et qui renvoient à des pratiques de modération et des objectifs différents.
En m'appuyant sur les acquis de la sociologie de la réception médiatique et des usages, je considère les participants aux forums comme des individus pouvant jouer avec les messages qui leur sont proposés. Ainsi, la deuxième étape a été de découvrir les différentes manières dont les internautes pouvaient réagir, s'ajuster aux contrats de participation proposés et composer avec. J'ai alors cherché leurs réactions aussi bien dans les usages qu'ils font des forums, dans le contenu de leurs messages et des discussions qu'ils mènent que dans les contributions adressées aux modérateurs.
Au terme de l'analyse, je présente les forums de discussion du Monde, de Libération et du Figaro sous trois visages différents.
Je les envisage premièrement, comme des lieux de repositionnement ou de réaffirmation identitaire de leur quotidien hébergeur et deuxièmement comme des espaces propices à l'émergence de publics médiatiques.
Troisièmement, ils apparaissent comme des outils de communication inintéressants aux yeux des journalistes et responsables de leur rédaction de rattachement, toujours peu enclins à se soucier de la parole des lecteurs.
Chacun de ces portraits apporte un éclairage particulier sur ces dispositifs interactionnels jusqu'alors délaissés par les chercheurs et questionne les relations complexes qui unissent médias de masse et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication."

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Béatrice Sutter 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte