Magazine France

Petits oublis entre amis

Publié le 14 novembre 2007 par Frednetick

Principe de base de la manipulation, simplifier. L’abondance d’information est inutile, voire néfaste, puisqu’elle donne à l’interlocuteur l’occasion d’avoir des points de repère. Et d’évidence, le seul point de vue, la seule ancre à laquelle ils doivent pouvoir se rattacher, c’est vous. Bien sûr, les plus chagrins vont chouiner en marmonnant que c’est pas juste. Bingo, effectivement ça ne l’est pas , mais c’est justement le principe de la manipulation. Vous voyez quand vous voulez…

Se pose alors une question (con, mais nous n’en sommes pas encore là), pourquoi? Pourquoi manipuler? Parceque je le vaux bien est déjà utilisé on va donc se rabattre sur “parceque vous êtes assez cons pour l’être (manipulé)”. C’est pas bien gentil non plus mais il faut bien l’admettre vous mettez toute votre énergie à vous laisser convaincre, benêts que vous êtes.

Se précipiter sur la suite (mais sans quitter cette page !)

Hier soir, c’était la soupe à neuneu, avec en chef la délicieuse Sabine Hérold, porte parole d’alternative-libérale le groupuscule du bisounours E.Fillas, mais aussi le traditionnel D.Pujadas et les autres mangemorts télévisuels. L’objet de leur ire médiatique? La grêve bien sûr !

Cette foutu grêve qui empêche-le-gentil-salarié-qui-va-perdre-de-l’argent-a-cause-de-privilégiés, cette prise d’otage incessante. Je suis sûr que le mot otage a été un million de fois dans la seule journée d’hier. Le décompte officiel tombe d’ailleurs à l’instant, il est de 826.314 selon les syndicats et 17.268.987 selon la police, jamais d’accord.

Rappelons qu’un otage est contraint dans ses déplacements, qu’il est généralement menacé de mort, sinon ça sert à rien, et que selon une tradition toute récente, ils seront récupérés par Nicolas dans Air force République 1. Parfois, ils prennent fait et cause pour leur ravisseurs, syndrome de Stockholm que ça s’appelle, à Paris comme à Beyrouth.

Mais ne nous égarons pas. Le manipulateur est à l’oeuvre, je le sens.

Le meilleur moyen pour le manipulateur de manipuler c’est de faire apparaître les méchants comme vrament très méchants et totalement illégitimes à s’ériger en Robin des bois ou en défenseurs de la veuve et de l’orphelin. Ce premier pas nécessite le doigté d’un JM Mormeck, version brut de décoffrage.

Lâchés comme autant de bombes sémantiques, les chiffres sont le plus sûr moyen de faire tourner de l’oeil les foules.

Tel un représentant d’elixir de jeunesse dans les westerns, voilà notre manipulateur quiprend à parti la foule

“Vous, oui vous là-bas, vous m’avez l’air d’un bon travailleur. Vous vous levez tôt, vous travaillez dur pour nourrir votre famille, pour faire en sorte d’assurer à vos enfants un avenir meilleur, je vous comprends, je vous respecte, je ne vous mentirai pas et ne vous trahirai pas!”

“Et bien savez vous monsieur, et vous aussi madame, que certains parmi vous travaillent 2 ans et demi de moins? [murmure de réprobation dans l’assemblée qui tend l’oreille et commence à se regarder l’air suspicieux ] Oui je sais, je comprend votre dégoût. Et bien, je dois vous avouer une chose encore pire. VOUS payez pour ces gens là.[ohhhhhhhhhhhhh] 5 milliards tous les ans !! [nonnnnnnnnnnnnnn???] Si !!”

“Croyez vous que cela doive continuer? Pouvons nous laisser ces profiteurs travailler moins alors que vous vous crevez à la tâche pour des patrons qui n’en ont rien à faire?”

Et la foule en délire de crier son mécontentement devant ces feignants qui en plus bloquent honteusement les diligences !!!

Quel beau manipulateur que voilà!!! Monter les gens les uns contre les autres en prenant soin d’occulter une bonne partie de la vérité, c’est un art qui se perd. Un homme politique peu consciencieux et bien manipulateur aurait même pu rajouter “j’ai été élu pour ça, les français ont approuvés cette réforme”. Heureusement la classe politique française ne compte pas dans ses rangs de si vils représentants, nous voilà sauvés.

Et si nous laissions de côté la manipulation pour nous en tenir aux chiffres, basiques.

  1. 37.5 ans contre 40 ans de cotisation pour une retraite pleine
  2. Une retraite inférieure pour les classes moyennes
  3. Une obligation de travailler une année pleine pour valider une année de retraite alors que tel n’est pas le cas du régime général
  4. Une surcotisation de 12.5% destinée à financer le départ anticipé

Il faut bien l’avouer, c’est déjà moins dérangeant présenté comme ça, non?

Rajoutez à cela que la SNCF vient de dégager un bénéfice de 800 millions qui compense en partie la soulte de 2.6M versée par l’Etat.

Car oui l’Etat verse sur son budget une participation, cette même participation qui est l’objet de toutes les attentions. Par contre la participations pour les mineurs, les marins, pas touche.

Et que dire de celle des militaires qui coûte 8 milliards par an? Pas entendu parler? Ben vous voyez que la manipulation est un art maîrisé.

La force du manipulateur est de pouvoir faire croire qu’il agit pour le bien de tous tout en se contentant d’agir partiellement, de façon incohérente. Et comme il est fort, très fort, tout le monde hoche gentiment la tête.

La preuve, 60% des français approuvent la réforme. Combien la comprenne? C’est pas la question! Décidemment vous êtes bien trop curieux… ou pas assez.

Cacher cette brillante littérature


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frednetick 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines