Magazine Conso

Hommage à Philippe Noiret

Publié le 23 novembre 2006 par Maudsoulat
Il faisait partie des monstres sacrés. Des légendes du grand écran. Des seigneurs du cinéma.
Philippe Noiret s'est éteint ce jeudi des suites d'une longue maladie.
2 fois césarisé, pour "Le Vieux fusil" en 1976 et "La vie et rien d'autre" en 1990, Philippe Noiret promenait sa démarche nonchalante sur les films cultes du répertoire.
Les Ripoux, Cinéma Paradiso, la Fille de D'Artagnan, le Vieux Fusil...
Il avait récemment tourné dans Père et Fils, de Michel Boujenah avec qui il venait d'achever le tournage de 3 amis.
Philippe Noiret parti, c'est un peu des étoiles du 7ème art qui s'éteignent. Son flegme, sa voix rassurante et son humour à l'anglaise vont énormément manquer au public.
Edit : France 3 diffusera, dimanche à 20h50, "Le Vieux Fusil" de Robert Enrico, une histoire tragique inspirée des évènements d'Oradour sur Glane, avec Romy Schneider, magistrale, et qui a valu à Philippe Noiret un César en 1976.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maudsoulat 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte